Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Aspartame : Vérité sur ses effets néfastes
Aspartame : Vérité sur ses effets néfastes
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
27 juillet 2009 | 3 commentaires
Auteur de l'article
David, 25 articles (Etudiant en Pharmacie)

David

Etudiant en Pharmacie
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
25
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Aspartame : Vérité sur ses effets néfastes

Aspartame : Vérité sur ses effets néfastes

Premier article de la série « Vérité sur… », des articles courts pour mettre fin à certaines allégations courantes. Aujourd’hui, on commence donc par l’aspartame qui cristallise les peurs de nombreux d’entre nous. En effet, il n’est pas rare de croiser des patients parlant d’aspartame de manière romancée au comptoir de l’officine !

 
JPEG - 10.3 ko
Aspartame : Vérité sur ses effets néfastes

Intense par son pouvoir sucrant (200x supérieur à celui du sucre traditionnel !), l’aspartame est-il dangereux pour la santé de ses consommateurs ?

Beaucoup de doutes, beaucoup d’inexactitudes sur le web…. !!!
 
La dose journalière acceptable est évaluée par la FDA à environ 40mg/kg.
Les principales peurs sont :
- la toxicité des produits de dégradation de l’aspartame (méthanol, phénylalanine, acide aspartique)
- le risque de cancer (cerveau en particulier)
- l’apparition de crises d’épilepsie

1- L’aspartame, cancérogène ?

Diverses menées sur des rats de laboratoire ont montré l’absence de cancer consécutif à la prise d’aspartame. (FDA, FR 1981 ; ISHII 1981)
Les études ayant montré le contraire ayant été vivement critiquées car présentant un manque de rigueur scientifique.
 

2- Toxicité des produits de dégradation de l’aspartame dans le corps.

L’aspartame est dégradée par l’organisme en méthanol, phénylalanine et en acide aspartique.

a) Le méthanol

1 litre de soda avec aspartame -> 48mg de méthanol
1 litre de jus de fruits -> 200 à 280 mg de méthanol
( d’après Maher, 1986)
Le méthanol est donc produit, on le voit, en faible quantité et (taux largement inférieur à celui conduisant à l’apparition d’effets secondaires toxiques qui est de 200 à 500 mg par Kg !)

b) Ac aspartique

Rien à signaler

c) Phénylalanine

Même à doses élevées, on observe pas de problèmes y compris chez les enfants atteints de phénylcétonurie.
En conclusion, dormez sur vos deux oreilles, l’aspartame à dose courante n’est absolument pas dangereux en l’état actuel des connaissances.
Pour en savoir plus lisez les rapports cités en sources très instructifs et très bien rédigés. Le second en en anglais mais simple à comprendre.

3- Aspartame et épilepsie

De quelques études avaient répandu cette idée selon laquelle l’aspartame pourrait induire des effets secondaires tels que des crises d’épilepsie.
Cette thèse est aujourd’hui largement réfutée par de nombreux scientifiques.( Anderson et al. 1996 ; Gaull, 1985 ; Rowan et al. 1985 ; Congressonal Record of The Epilepsy Institute in Jun 1996 …)
 
David, rédacteur de http://www.philapharm.fr étudiant en pharmacie

SOURCES

  • AFSSA, Rapport sur la question d’un éventuel lien entre exposition à l’aspartame et tumeur du cerveau, 7 May 2002 (lien)
    EMEA, Opinion of the Scientific Commitee on Food: Update on the Safety of Aspartam, 4 Dec 2002 (lien)
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Risques édulcorants Sucre
Commentaires
0 vote
par roblin (IP:xxx.xx1.177.226) le 29 juillet 2009 a 11H32
roblin (Visiteur)

Et vous oubliez une chose, c’est que l’on en consomme plus que ce que vous dites, ce produit étant présent dans de nombreux produits courant, sans compter ceux qui consomment des quantités importantes de ces produits...

"1 litre de jus de fruits -> 200 à 280 mg de méthanol ( d’après Maher, 1986) Le méthanol est donc produit, on le voit, en faible quantité et (taux largement inférieur à celui conduisant à l’apparition d’effets secondaires toxiques qui est de 200 à 500 mg par Kg !)"

200 mg/kg est toxique, par contre 200mg par litre de jus de fruit "est bien inférieur à celui conduisant à l’apparition d’effets toxiques", n’y voyez vous pas une contradiction ? J’espère que vous ferez des progrès durant vos études de pharmacien... Et comme je disais, on n’en consomme plus que dans un verre de jus de fruit puisque plein de produits en contienne !

Encore un article qui fait la pub des réglementations hasardeuses sans se soucier de la vérité.

Voir par exemple : http://www.dorway.com/badnewsf.pdf http://www.quelle-sante.com/article...

0 vote
par David (IP:xxx.xx9.217.244) le 29 juillet 2009 a 22H24
David, 25 articles (Etudiant en Pharmacie)

Le travail de l’EMEA, qui est l’autorité européenne en matière de santé, est d’une très grande rigueur. C’est une des autorités mondiales les plus respectées ! Je vous trouve bien critique. Ce ne sont pas des travaux issus du néant, c’est une revue sur l’aspartame et les cancers qui par définition rend compte de tous les travaux effectués sur la question ces dernières années !

Il me paraît surprenant pour vous qui semblez être le juge de mes qualifications et des compétences de tomber dans un tel piège... La TOXICITE s’exprime toujours en KG PAR UNITE DE MASSE CORPORELLE !!! Cela est biensûr toujours sous-entendu ! Ainsi, le méthanol commence à être toxique aux alentours de 200mg/kg (500mg/kg) de masse corporelle ! Soit pour un homme de 60kg -> 12 000mg (30 000mg) !!! Enfin, quand même ! Bien à vous, David

0 vote
par mr-bienetre (IP:xxx.xx0.231.30) le 16 août 2009 a 16H52
mr-bienetre (Visiteur)

L’aspartame est un vrai poison !!! Voir les études scientifiques faites à ce sujet aux Etats Unis.