Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Alimentation : attention aux excès carnassiers !
Alimentation : attention aux excès carnassiers !
note des lecteurs
date et réactions
9 février 2012
Auteur de l'article
Julien Allaire, 16 articles (Naturopathe - Iridologue)

Julien Allaire

Naturopathe - Iridologue
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
16
nombre de commentaires
1
nombre de votes
2

Alimentation : attention aux excès carnassiers !

Alimentation : attention aux excès carnassiers !

De nombreuses fausses idées circulent à propos de l’alimentation que nous devons favoriser. Certains disent qu’il faut consommer de la viande tous les jours, d’autres bannissent complètement les protéines animales. 2% des Français sont végétariens, 40% en Inde … Mais alors, qu’est-ce qui sépare le courant végétarien du courant carnivore ?

Qu’est-ce que le végétarisme ?

Le végétarisme est une pratique alimentaire qui exclut la consommation de chair animale. Il n'implique pas l'exclusion de certains produits issus du règne animal comme les produits laitiers, les œufs, le miel. L’alimentation du végétarien est donc composée de fruits, légumes, céréales et légumineuses, et de produits laitiers et dérivés du règne animal.

Quelle différence existe-t-il entre végétarien et végétalien ?

Le végétalien a une alimentation végétarienne qui exclut en plus, tout produit dérivé des animaux, soit lait, fromage, œuf…

Et alors, qu’en est-il du régime carnivore ?

On ne devrait pas parler de régime carnivore mais plutôt de régime carnassier basé sur la consommation de chairs animales. Ce qui n’exclut pas la consommation d’autres aliments d’origine végétale.

Attention aux excès carnassiers qui ne sont pas sans conséquence sur l’organisme !

Quel impact peut avoir une consommation importante de viande sur notre santé ?

Savez-vous ce que l’on retrouve dans nos urines après avoir digérer de la viande ? … de l’ammoniac ! C’est dire l’importance de ne pas abuser de viande ! La digestion de protéines animales génère :

L’acide urique (toxine) qui en excès entraîne la goutte, responsable d’arthropathies (arthrite goutteuse) et de lithiase rénale par formation de cristaux dans les reins (calculs rénaux).

Le gras animal génère également la formation excessive de cholestérol dans le sang.  -

Les protéines provoquent également des troubles digestifs au niveau des intestins d’où l’importance de limiter.

Quelle quantité de viande préconisez-vous pour qu’il n’y ait pas d’excès ?

Pour ceux qui aiment la viande, je conseille de n’en manger que 3 fois par semaine et de favoriser les viandes blanches qui seront moins acidifiantes. De plus nous devons aussi manger du poisson 3 fois par semaine.

Quelle alternative pour les végétariens et végétaliens ?

La nature produit abondamment des aliments qui sont aussi nutritifs que la viande : Les légumineuses (pois, pois chiche, lentille, haricot, lupin, fève, soja) sont des aliments exceptionnels. Elles sont très riches en protéines, en fibres, sont une bonne source de minéraux et contiennent peu de matières grasses. Elles s’associent merveilleusement bien avec les céréales car ensemble elles fournissent à l’organisme des protéines contenant tous les acides aminés essentiels, protéines moins acidifiantes et moins onéreuses, donc plus intéressantes.

Est-ce qu’il y a un meilleur régime ?

L’idéal est d’être omnivore, de tout un peu, si l’on aime tout type d’aliment. Pour les végétariens, pas de viande mais des légumineuses pour ne pas être carencé en protéines, et pour les carnassiers, veillez simplement à limiter la consommation de viande, et bien entendu, fruits et légumes ainsi que céréales, des légumieuses pour des repas complets.


Julien Allaire www.praticien-naturopathe.com

Julien Allaire www.praticien-naturopathe.com 06.98.09.35.85
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Aliments Nutrition Viande