Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
9 erreurs qu’on fait souvent pendant les régimes sans le savoir
9 erreurs qu'on fait souvent pendant les régimes sans le savoir
note des lecteurs
date et réactions
2 avril 2009 | 6 commentaires
Auteur de l'article
regimesmaigrir, 91 articles (Site de régimes)

regimesmaigrir

Site de régimes
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
91
nombre de commentaires
0
nombre de votes
1

9 erreurs qu’on fait souvent pendant les régimes sans le savoir

9 erreurs qu'on fait souvent pendant les régimes sans le savoir

Découvrez les erreurs à éviter lorsque vous essayez de perdre du poids. Toute personne qui a déjà essayé de perdre du poids sait qu’il ne s’agit pas d’une partie de plaisir. Manger moins, c’est déjà assez difficile, et certains facteurs - biologiques et environnementaux - peuvent saboter nos bonnes intentions.

9 erreurs qu'on fait souvent pendant les régimes sans le savoir


Toute personne qui a déjà essayé de perdre du poids sait qu'il ne s'agit pas d'une partie de plaisir. Manger moins, c'est déjà assez difficile, et certains facteurs - biologiques et environnementaux - peuvent saboter nos bonnes intentions.

De nombreux paramètres, comme la taille d'une assiette ou l'éclairage dans un restaurant, peuvent vous faire manger plus. Notre métabolisme ralentit également lorsque l'on vieillit, ce qui n'arrange rien. Heureusement, les experts sont en train de découvrir les moyens de lutter contre ce qui fait que perdre du poids est si difficile.

Voici les erreurs que RegimesMaigrir.com a détectées pour vous, ainsi que ce qu'il faut faire pour les éviter :


Erreur n°1) Consommer les édulcorants artificiels de manière exagérée

Si vous voulez perdre du poids, vous pensez que vous devriez boire des boissons diet (ex. : Diet Coke), pas vrai ? En réalité, tout n'est pas aussi simple ... trop en boire pourrait provoquer l'effet inverse.

Les études montrent que les personnes qui boivent régulièrement des boissons de type diet (ex. : Diet Coke) pourraient avoir davantage tendance à prendre du poids et à développer un syndrome métabolique, un problème qui englobe le fait d'avoir un excès de graisse au ventre, un taux élevé de cholestérol, l'hypertension artérielle et l'insulino-résistance.

Voici l'une des explications possibles avancées par les scientifiques : votre centre de goûts signale le nombre de calories qui se trouve dans un aliment et aide votre organisme à juger la manière dont ces calories devraient être utilisés. Or boire trop de boissons sucrées dites sans calories interfère avec ce signal, ce qui complique la tâche de votre corps pour déterminer combien vous avez vraiment besoin de manger.


Ce que vous devriez faire pour éviter cette erreur :</strong> L'eau est toujours un bon choix, mais vous n'avez pas à ne boire que les boissons soda ou diet. Limitez-vous à un soda par jour, et veillez à ne pas compenser avec des boissons riches en calories comme des jus de fruits non 100% naturels ou des boissons pour sportifs.

 

Erreur n°2) Juger que vous avez suffisamment mangé avec vos yeux au lieu de votre estomac


Il n'y a que très peu de personnes qui savent vraiment quand elles doivent s'arrêter de manger (s'arrêter quand leur ventre est plein). Nous avons tendance à voir la nourriture en face de nous, et nous mangeons. Nous avons également tendance à manger pour le volume, pas uniquement pour avoir le ventre plein et ne plus avoir faim.

Ce que vous devriez faire pour éviter cette erreur :</strong> Evitez de mangez dans un carton ou un sac, car vous ne pouvez pas jauger la vraie quantité de nourriture que vous consommez. Utilisez les petites assiettes de sorte à ne pas risquer de surcharger votre assiette de nourriture, et il y a des chances pour que vous mangiez moins. Lors des repas, faites une pause lorsque votre assiette est à moitié vide, et réfléchissez si vous voulez continuer.


Erreur n°3) Ne pas réajuster votre programme de régime


Au fur et à mesure que vous perdez des kilogrammes, votre corps a besoin de encore moins de calories pour continuer à perdre du poids (ou pour stabiliser la perte de poids). Plus vous devenez léger(e), moins vous aurez besoin de calories.

Ce que vous devriez faire pour éviter cette erreur :</strong> Après avoir perdu 5 kilogrammes après le début de votre régime, allez sur http://www.regimesmaigrir.com/calcu..., tapez votre nouveau poids et sachez combien de calories vous avez besoin pour soit continuer à perdre du poids soit maintenir cette perte de poids.

Regardez également ce que vous mangez afin de voir si vous pouvez obtenir plus de calories pour le même coût. Remplacez les aliments à faible teneur en fibres et les collations sucrées par des fruits à haute teneur en fibres, des légumes et des grains entiers, ces derniers vous aideront à avoir le ventre plein avec moins de calories.

Erreur n°4) Abandonner les lipides et les remplacer par les glucides

Au fil des ans, notre apport calorique quotidien moyen a beaucoup augmenté, presque exclusivement à cause des glucides. Nous avons réduit la quantité de graisses que nous mangeons, mais nous les avons remplacé par les glucides simples, des aliments qui sont généralement riches en sucre et en calories mais pauvres en d'autres nutriments. Les glucides simples comme le pain blanc et les pâtes blanches sont digérés et stimulent votre corps à produire de l'insuline, ce qui peut conduire à un gain de poids.

Ce que vous devriez faire pour éviter cette erreur :</strong> Mangez des glucides et lipides sains. Les glucides sains sont des glucides complexes (comme les grains entiers, fruits et légumes) et mono-insaturés (trouvable dans les poissons, les noix et les avocats, plutôt que les gras saturés trouvés dans le beurre, la crème glacée et la mayonnaise). Les pâtes ne sont pas interdites, il suffit de les limiter à deux ou trois fois par semaine, de réduire la taille de votre portion (préparez la avec beaucoup de légumes pour que votre portion de pâtes semble plus grande) et optez pour les pâtes complètes (faites de grains entiers).


Erreur n°5) Ignorer que vous avez le "Syndrome W"


Lorsque Harriette Mogul, doctorante, professeure associée et directrice de recherche en endocrinologie pour adultes au centre médical "New York Medical College" à Valhalla (New-York, Etats-Unis), a évalué les patients qui ont pris du poids au milieu de leur vie, malgré les régimes et les exercices physiques, elle a trouvé qu'ils avaient des niveaux d'insuline élevés.


Plusieurs études plus tard, la doctoresse Mogul a identifié le "Syndrome W", un ensemble de symptômes (y compris une insuline élevée) qui provoquent des changements dans votre métabolisme et qui font qu'il vous est difficile de perdre du poids, même si vous êtes actifs et mangez sainement. "Les femmes qui ont le Syndrome W ont habituellement une glycémie normale mais une insuline élevée or les médecins ne testent pas systématiquement l'insuline, sauf si vous le leur demandez", explique la doctoresse Mogul


Ce que vous devriez faire pour éviter cette erreur :les femmes qui ont la version classique et commune du "Syndrome W" sont habituellement minces pendant une longue période de leur vie, mais au fur et à mesure qu'elles vieillissent, elles commencent à prendre du poids seulement autour de leur taille (certaines femmes qui ont lutté contre le surpoids toute leur vie peuvent également avoir ce syndrome).


Si vous croyez que vous êtes à risque, demandez à votre médecin pour tester votre taux d'insuline en plus de faire un test du taux de sucre sanguin, de diabètes, de glucose à jeun. La doctoresse Mogul traite ses patients qui ont le "Syndrome W" traite ses patients avec le médicament contre le diabète nomméMetformine, et un régime riche en fruits et légumes, qui limite la consommation de glucides à la fin de la journée. 

 

Erreur n°6) Trop attendre des exercices physiques


Qui n'a jamais pensé "je viens de marcher pendant 30 minutes, alors j'ai le droit de manger ce morceau de gâteau au chocolat ce soir". Mais rappelez-vous ceci : il est beaucoup plus facile de ne pas manger un bonbon calorique que de brûler 300 calories en faisant des exercices physiques. Les gens surestiment souvent le nombre de calories qu'ils brûlent au cours de l'exercice physique.


Par exemple, disons que vous marchez pendant une heure chaque jour (pour une femme qui pèse 68 kilogrammes, cela brûle environ 200 calories). C'est environ la moitié des calories dans un morceau de gâteau au chocolat, ce que vous pourriez manger trop facilement.


Ce que vous devriez faire pour éviter cette erreur : Concentrez-vous sur la réduction des calories et pensez aux exercices physiques comme une façon de vous aider à brûler les calories plutôt que d'y penser de la manière suivante "J'ai fait tant d'exercice physique, alors je peux manger tant de calories".


Consultez notre table de calories brûlées par heure d'activité physique ici.


Erreur n°7) Faire toujours les mêmes entraînements physiques


Les muscles ont de la mémoire. Ils s'habituent à votre routine d'entraînement et ne travaillent plus aussi bien après chaque session d'entraînement (identique). Cela signifie qu'au bout d'un certain temps, si vous ne changez pas les exercices, vous brûlez moins de calories.


Une autre chose à ajouter à votre entraînement : des exercices de résistance, qu'il s'agisse de résister à votre propre poids corporel, ou d'utiliser des bandes élastiques ou des haltères. Ces exercices de résistance (ex. : flexion de biceps, extension de triceps, etc. des exercices qui font également maigrir des bras par ailleurs) sont essentiels à la construction de muscles et au renforcement de votre métabolisme, car le muscle brûle plus de calories que la graisse.


Ce que vous devriez faire pour éviter cette erreur : Pour stimuler votre entraînement, courez plus vite (si vous faites de la course sur tapis roulant) ou roulez plus vite (si vous faites du vélo elliptique ou stationnaire) pendant 1 minute, puis revenez à votre vitesse habituelle. Répétez cette augmentation de vitesse toutes les 5 à 7 minutes. Ajoutez également des exercices de résistance à votre routine habituelle, deux à trois fois par semaine.


Erreur n°8) Être trop motivé(e) pour manger et céder aux envies


Que feriez-vous pour obtenir une collation et satisfaire une envie soudaine de manger ? Sortir du lit à 10 heures, changer votre pyjama et rouler en voiture même s'il fait très froid dehors pour aller acheter des glaces à l'épicerie ? Alors vous avez trop de motivation pour manger et il peut être difficile pour vous de résister l'envie de satisfaire vos fringales. Les "mangeurs non motivés" préféreraient ne pas manger n'importe quoi et rester tout simplement au lit.


Ce que vous devriez faire pour éviter cette erreur : Faites une pause, buvez de l'eau, réévaluez votre motivation. La prochaine fois que vous avez envie de pots de crème à minuit, buvez un grand verre d'eau (ou de thé glacé) d'abord. Si vous avez toujours l'envie de manger, autorisez-vous seulement une petite portion de votre petit plaisir. Mieux encore, faites-en une version plus allégée en calories et en matières grasses : un demi verre de crème glacée ainsi qu'une cookie à faible teneur en matières grasses par exemple. Et si vous voulez toujours conduire par une tempête de neige pour aller chercher une crème glacée au McDonald's qui ouvre jusqu'à 2 ou 3 heures du matin près de chez vous, pensez au moins que vous pouvez attendre jusqu'à demain !


Erreur n°9) Manger trop de sucre


Cela sonne comme une évidence : manger trop de sucre et vous êtes sûr de prendre du poids. Mais que faire si vous n'avez même pas idée de la quantité de sucre que vous êtes en train de manger ? C'est une possibilité réelle de nos jours, étant donné que de très nombreux aliments, même ceux que vous ne pensiez pas avoir besoin d'être sucré, contiennent des additifs de sucre. Le problème est que plus vous mangez de sucre, plus vous en aurez envie. Le sucre peut augmenter énormément votre glycémie. Le problème est que quand cette glycémie descend de nouveau, vous voulez encore davantage d'aliments sucrés et vous pouvez vous retrouver à manger plus de calories.


Ce que vous devriez faire pour éviter cette erreur : Lisez attentivement les étiquettes sur l'emballage avant d'acheter un aliment, et limitez la consommation des aliments qui contiennent principalement des sucres ajoutés. Certains de ces aliments peuvent être : le sirop de maïs, le sirop de maïs à haute teneur en fructose, saccharose, sucre, sucre brun, sucre de canne, miel et mélasse. Plus la ligne "sucre" se trouve en haut de la liste des ingrédients, plus l'aliment en contient.


Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
7 votes
par Maouscosto (IP:xxx.xx7.36.173) le 3 avril 2009 a 21H45
Maouscosto (Visiteur)

il n y a qu un bon regime : le jeune associé au courage et a la motivation : tout le reste n est que ratiocination de bourgeois(e) désespéré(e) par son vide existentiel abyssal et sa médiocrité impossible a cacher !! :’-))

6 votes
par Florian Saffer (IP:xxx.xx1.20.180) le 4 avril 2009 a 17H06
Florian Saffer, 57 articles (Diététicien Nutritionniste)

Voila 30 ans que l’on sait que les régimes sont inefficaces voir dangereux. La restriction cognitive s’installe avec les régime ; perturbant le rapport à la nourriture, tout ceci conduisant à la succession des échecs ; l’estime de soi, avec le temps, s’effondre. Triste de lire des bêtises pareil en 2009 : "faites attention au sucre", "lisez les étiquettes" et bla et bla

On peut lire que l’auteur est en fait un site de régime. No coment !

Florian SAFFER

2 votes
par prc (IP:xxx.xx8.45.245) le 22 juin 2014 a 16H38
prc (Visiteur)

d’accord sur les commentaires sur le régime à tout prix ; n’empêche que l’aliment le plus nocif pour la santé reste de loin le sucre raffiné ; c’est scientifiquement prouvé. Et on en trouve dans toute l’alimentation industrielle. Mais de même, pas de névrose, il faut vivre !

1 vote
par kimMart (IP:xxx.xx6.157.12) le 15 avril 2009 a 20H14
kimMart (Visiteur)

Je ne suis pas d’accord sur un type de régime donné. Chaque personne est unique, tout le monde a ses faiblesses et ses défauts. Le régime doit en tenir compte et corriger seulement les plus graves régler le problème de façon efficace avec peu d’efforts.

6 votes
par Florence Noël (IP:xxx.xx2.239.192) le 29 avril 2009 a 11H23
Florence Noël, 24 articles (Diététicien)

Et bien moi quand j’ai fait un grand tour de vélo dans la campagne environnante au milieu des oiseaux qui pépient et des fleurs qui embaument, je me sens tellement bien que je n’hésite même pas devant une part de gâteau au chocolat :) Même sans faire de vélo d’ailleurs ! Les vendeurs de régimes ne devraient pas être sur ce site.

1 vote
par montana2000 (IP:xxx.xx0.180.128) le 11 avril 2012 a 19H55
montana2000 (Visiteur)

Tous les printemps, c’est le même scénario : on pense tellement à la période estivale qu’on se lance aveuglement dans le premier programme régime disponible même si celui-ci s’avère dangereux sur notre propre santé. Et c’est là qu’on doit dire : STOP ! Il y a des régimes qui ne sont pas du tout bons pour un être humain… http://conseils-poids.com/ Agnès Montana