Accueil du site
> Dossiers > Les allergies alimentaires
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
12 Millions de Français atteints d’intolérances alimentaires, et vous ?
12 Millions de Français atteints d'intolérances alimentaires, et vous ?
note des lecteurs
date et réactions
27 juillet 2010 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Phytoflore, 2 articles (Rédacteur)

Phytoflore

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
2
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

12 Millions de Français atteints d’intolérances alimentaires, et vous ?

12 Millions de Français atteints d'intolérances alimentaires, et vous ?

12 Millions de Français atteints d’intolérances alimentaires, et vous ?

   Après les allergies, voici venu le temps des intolérances alimentaires. Un nouveau fléau qui concerne environ 20 % de la population mondiale.

L’intolérance alimentaire est une réaction de l’organisme face à l’absorption de certains aliments de notre vie quotidienne. On y recense plusieurs symptômes (migraines à répétition, ballonnements, colon irritable, ou colopathies, acnés, eczémas, psoriasis, ...) très souvent des problèmes chroniques non résolus.
Encore peu connue en France c’est en Angleterre et aux Etats-Unis qu’elle fait l’objet de nombreuses études cliniques depuis plus de 15 ans.

Aujourd’hui le Laboratoire Foodscan propose aux médecins ainsi qu’a leurs patients, un test de dépistage unique en France leur permettant de pouvoir identifier rapidement et facilement les aliments responsables de leur intolérance alimentaire.

FOODSCAN ® est le seul test validé par les études cliniques afin de dépister l’intolérance alimentaire.

Ce test nouveau validé par la FDA ( Food and Drug Administration ), détecte sur une goutte de sang au bout du doigt, les aliments qui vous rendent malade. La méthode ELISA (méthode utilisée aussi pour le VIH) analyse et détecte 113 ingrédients alimentaires. Si vous êtes intolérant à une céréale, à une légumineuse, au lait, gluten, fruits, viandes, poissons … alors un régime de suppression de ces aliments est mis en place.
 La personne reçoit son analyse complète avec la liste des 113 aliments environ 2 semaines après sa demande, directement chez elle. Dans le cas d’une prescription réalisée par son médecin généraliste ce dernier reçoit également une copie de l’intégralité des résultats de sa patiente. Ceci afin de permettre à son médecin de mettre en place un régime de suppression des aliments.

80 % des patients constatent une nette amélioration grâce aux résultats du test.

L’étude Foodscan réalisée sur 5288 patients à démontré une amélioration considérable et la disparition de leur symptômes pour 80% d’entre eux suite à la mise en place d’un régime d’éviction d’après les résultats du test ( Aucun médicament à prendre, uniquement des aliments à supprimer ). Un taux encore jamais atteint par un traitement.

 

12 Millions de français pourraient être concernés par ces intolérances alimentaires.

Une étude réalisée en 2001 par un laboratoire Anglais indique que 20 % de la population mondiale serait concernée par les intolérances alimentaires. Les causes sont multiples, mais on dénonce aujourd’hui les nouvelles habitudes alimentaires que nous avons acquis au travers de l’évolution de notre société. Il s’agit essentiellement des produits agroalimentaires que nous retrouvons dans nos supermarchés, avec régulièrement les mêmes ingrédients rentrant dans leur composition, c’est le cas du gluten, du blé, des céréales, ou encore des produits laitiers.

Les manifestations les plus fréquentes observées sont :

Ballonements , Colon irritable , Fatigue , eczéma et migraines, aphtes chroniques .En fait la personne se présente comme « ayant des troubles chroniques, jamais résolus malgré tous les traitements ».

L’intolérance alimentaire n’est pas l’allergie alimentaire.

L’intolérance est médiée par les IgG (Immunoglobulines G) et est dose dépendante, provoquant une inflammation chronique à retardement, parfois plusieurs semaines. L’allergie est IgE (Immunoglobulines E) médiée, immédiate ou différée, indépendante de la dose avec choc anaphylactique possible.

Une 1ere mondiale pourrait expliquer un jour l’intolérance alimentaire :

Une équipe chinoise a séquencé le microbiote intestinal : 250 000 séquences, 11OO types de bactéries..soit près de 1 kg dans notre intestin qui représente à lui seul..80% de notre défense immunitaire. Notre intestin est peut être perméable et mal protégé ?

 

 

 

Phytoflore.com

POST-SCRIPTUM

  •  

SOURCES

  • (1) SCHÄFER et al. Epidemiology of Food Allergy/Food Intolerance in Adults: Associations with Other Manifestations Of Atopy Allergy, 2001; 56; 1172-1179.)

    http://www.intolerance-alimentaire.com

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par Estelle Vereeck (IP:xxx.xx8.15.78) le 29 octobre 2010 a 09H17
Estelle Vereeck, 26 articles (Dentiste)

Les intolérances alimentaires peuvent être à l’origine de problèmes de déchaussement ou maladie parodontale : http://www.holodent.com/article-134...