Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Un point sur les édulcorants !
Un point sur les édulcorants !
note des lecteurs
date et réactions
18 septembre 2008 | 15 commentaires
Auteur de l'article
Cédric Berthomier, 14 articles (Diététicien)

Cédric Berthomier

Diététicien
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
14
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Un point sur les édulcorants !

Un point sur les édulcorants !

Sodas, barres chocolatés, céréales du matin, gâteaux, confitures… Les édulcorants, mais aussi le fructose, sont partout ! Ils seraient "bons" pour la ligne, mais pas pour la santé, ni pour votre porte monnaie.

De nombreuses études sur des animaux montrent que la consommation de fructose entraîne une transformation des sucres en graisses. C’est un processus tout à fait normal qui permet de faire des réserves. Le problème est qu’il multiplie ce phénomène par quinze !

Une étude américaine a démontré en 2007 que le fructose, sucre issu des fruits, est mauvais pour le système cardiovasculaire. D’après ce travail portant sur 23 adultes obèses ou en surpoids âgés de 43 à 70 ans, les personnes qui en consomment régulièrement prennent davantage de kilos, ont plus de cholestérol et de risques de diabète…Il semblerait que le fructose ne fasse pas varier la glycémie et ainsi il ne jouerait pas son rôle de satiété notamment.

L’aspartame est dans tous les mets sucrés allégés : yaourts, bonbons, desserts allégés, chocolat… Elle est réglementée par le décret européen n° 94/35/CE en limitant la dose journalière à maximum 40 mg par kilo de poids corporel par jour. Si vous pesez 60 kg, il ne faudrait alors pas dépasser 240 grammes d’aspartame par jour !

Il est vrai qu’une telle consommation représente une dose importante de desserts. Mais son omniprésence dans tous les mets aussi bien du petit déjeuner au dîner et ainsi son augmentation de consommation pourrait devenir un certain problème.

Certains additifs comme les polyols ne sont pas allégés. Ils ont pourtant "bonne presse" car ils ne donnent pas de caries. D’où leur présence dans le plupart des bonbons et chewing-gum. Ils s’appellent sorbitol, mannitol, xylitol, maltitol, isolmalt ainsi que lactitol et peuvent provoquer des ballonnements et ont quasiment la même charge calorique qu’un glucide simple.

Il faut savoir que TOUS les édulcorants ne font pas maigrir. Ils pourraient vous aider éventuellement à ne pas en prendre plus, mais je suis très dubitatif à ce sujet. Tout simplement car les aliments allégés contiennent le plus souvent d’autres calories masquées comme des graisses, qui plus est, pas de bonnes qualités.

Pour les produits 0 % sucres et graisses, l’industrie est obligée d’ajouter des arômes pour masquer le goût "de base" (si on peut dire !) du produit que n’importe quel humain ne consommerait pas tel quel.

A méditer également, le simple fait que le produit soit allégé, on en consomme plus, on en achète plus et on "auto-entretient" ainsi la dépendance au produit.

A réfléchir sur cette sur-consommation de produits transformés, qui n’ont quasiment plus rien d’originel, on augmente aussi la consommation d’emballage qui n’est pas forcément très écologique.

En deux mots, je ne conseille pas les édulcorants car c’est un leurre pour l’organisme et, si vous en consommez, ne pas en avoir à tous les repas.

Sources :

Le fructose mauvais pour le cœur

Fructose sur Wikipedia

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Conseils & Solutions
Nutrition & Régimes
Mots-clés :
édulcorants Fructose
Commentaires
19 votes
par thirqual (IP:xxx.xx7.57.65) le 18 septembre 2008 a 12H39
thirqual (Visiteur)

Oh, ce bon vieux fructose et ses copains les édulcorants ! C’est pourtant un peu tard pour nous sortir ce marronnier (remarque, on a eu le polonium dans les clopes, pb qui est connu depuis 40 ans, alors pq pas...).

Florilège (parce qu’un bon article-marronnier DOIT être mauvais) :

"Elle est réglementée par le décret eurpéen n° 94/35/CE en limitant la dose journalière à maximum 40 mg par kilo de poids corporel par jour. Si vous pesez 60 kg, il ne faudrait alors pas dépasser 240 grammes d’aspartame par jour !"

Ça explique pourquoi selon tous les nutritionnistes et diététiciens je devrais être obèse avec mon régime alimentaire... 40*60 = 240 000 ?

Autre perle, "Il faut savoir que TOUS les édulcorants ne font pas maigrir." Certains le font alors ? Ou alors aucun ne le fait ? Diantre !

Et les fautes de syntaxe bon sang !

13 votes
par Line Yoblin d'Hividu (IP:xxx.xx0.61.73) le 18 septembre 2008 a 13H18
Line Yoblin d'Hividu (Visiteur)

En vérité je vous le dis, remplaçons l’édulcorant par de l’édulbible ou de l’édultorah, et le monde s’en portera beaucoup mieux.

7 votes
par JL (IP:xxx.xx9.119.216) le 18 septembre 2008 a 13H50
JL (Visiteur)

Je confesse mon ignorance : que fait le fructose dans un article consacré aux édulcorants ? Ou je n’y connais rien, ou cet article n’est pas sérieux.

Fructose : isomère du glucose et contenus dans de nombreux fruits.

Les fruits feraient-ils grossir ?

9 votes
par Valou- (IP:xxx.xx7.17.100) le 18 septembre 2008 a 14H05
Valou- (Visiteur)

les fruits feraient-ils grossir ? => et oui ! mais on en a quand même besoin pour les vitamines notamment

pour maigrir il vaut mieux manger des légumes, vous pouvez en manger à volonté de toutes façons c’est pratiquement que de l’eau...et pas (très peu) de sucre

6 votes
par Epeire (IP:xxx.xx2.237.228) le 18 septembre 2008 a 16H14
Epeire (Visiteur)

Bonjour, le fructose est un "sucre" (ce mot désigne toute une famille de molécules), et a un pouvoir de goût sucrant plus élevée que le glucose à quantité égale (ce qu’on appelle communément le sucre) , d’où son ajout dans l’industrie pour faire baisser la teneur calorique du produit.

11 votes
par Eugène Wermelinger (IP:xxx.xx3.144.35) le 19 septembre 2008 a 10H48
Eugène Wermelinger, 2 articles (Rédacteur)

Cédric : va voir sur le lien ci-dessous qui parlera plus longuement et plus utilement que tes trois lignes aseptisées sur l’Aspartame. Qui lui est un vrai édulcorant de synthèse, artificiel et pontentiellement cancérigène. Contrairement au fructose contenu dans les fruits.

http://www.imaginascience.com/actua...

6 votes
par orties (IP:xxx.xx9.147.47) le 20 octobre 2008 a 01H48
orties (Visiteur)

Non seulement l’aspartame n’est certaine pas inoffensif, mais en plus, il a un arrière goût plutôt désagréable.

Anecdote : mon chien, excessivement gourmant et qui adore lècher tous les pots de yaourts ou d’autres laitages, les refuse si par hasard ceux-ci contiennent de l’aspartame.;-)

4 votes
par zygomar (IP:xxx.xx7.139.34) le 26 octobre 2008 a 17H30
zygomar (Visiteur)

"pontentiellement cancérigène"

L’étude (italienne) dont il est question dans le lien que vous donnez a été disqualifiée par tous les experts toxicologues, pathologistes et statisticiens européen en raison de ses nombreux défauts méthodoligiques. Quant à l’étude initiale datant de 30 ans, elle étudiait aussi TOUS les organes et tissus des rats selon le protocole standard international exigé par les autorités. Elle a été elle aussi "disséquée" par toutes les autorités qui l’on trouvée acceptable, elle. En outre, il ne s’agit pas d’une seule étude de ce genre ; il y en a de nombreuses dans le dossier. L’aspartame est probablement l’un des produits ayant été soumis au plus grand nombre d’études de l’histoire de la toxicologie et ce en raison de la campagne de dénigrement systématique lancée aux Etats Unis dès avant même que l’aspartame ait été autorisé. Cette campagne orchestrée par un certain Olney a été largement financée par les insdustriels sucriers américains. Et elle dure toujours, la preuve en est cette étude italienne de très mauvaise qualité ayant donné lieu à une interprétation des résultats tirée par les cheveux.

6 votes
(IP:xxx.xx7.136.18) le 19 septembre 2008 a 12H00
 (Visiteur)

Entièrement d’accord les experts sérieux s’occordent pour dire que les produits dits "ligth" finissent pas faire grossir .Ce sont différents mécanismes qui peuvent expliquer le phènomène , vous avez sur mon blog un article a ce sujet Sur le fructose il y a longtemps déjà que l’on sait qu ’il favorise , en excès, la synthèse des triglycérides , la consommation de fruits est d’ailleurs contrôlée dans certaines formes d’hypertriglycéridémie. Sur le poids il est probable que dès qu’un produit est allégè on en mange plus soit par facilitation de passage à l’acte ( Après tout c’est léger) soit car les perceptions sensorielles de régulation des prises alimentaires sont perturbées ....Sans doute les deux explications existent La regulation du poids ( revenir au poids biologique ) demande de manger d’une façon générale en fonction des sensations faim et pas faim

6 votes
par Pascal GILBERT (IP:xxx.xx8.93.43) le 9 octobre 2008 a 22H33
Pascal GILBERT (Visiteur)

A partir du même site que celui dont est tiré l’article recommandé par EW on trouve aussi ceci :

ScienceDaily (Sep. 15, 2007) — A sweeping review of research studies of aspartame says there is no evidence that the non-nutritive sweetener causes cancer, neurological damage or other health problems in humans.

http://www.sciencedaily.com/release...

Rapidement, pour les non anglophiles : l’aspartame ne cause ni cancer, ni pathologie neurologique, ni d’autres problèmes de santé.

Allez savoir ...

:-O

5 votes
par orties (IP:xxx.xx9.147.47) le 20 octobre 2008 a 02H01
orties (Visiteur)

Et si tout simplement on apprenait à se déshabituer du goût sucré ?

4 votes
par Ryuujin (IP:xxx.xx7.149.209) le 20 octobre 2008 a 06H28
Ryuujin (Visiteur)

N’oubliez pas les diabétiques : les édulcorants, c’est pas seulement pour ceux qui veulent maigrir, c’est également pour ceux qui ne peuvent pas consommer du sucre puis le bruler en faisant du sport.

Pour l’aspartame, un laboratoire privé s’est fait trois gros coups de pubs en publiant trois articles "prouvant" qu’elle était cancérigène, avec annonce dans la presse etc. Les trois articles étaient faux, mais c’est pas grave : la presse a parlé du labo en question, pas du fait que les articles étaient faux...

Il s’était passé la même chose pour la saccharine qui avait même été interdite sur des bases fausses, alors qu’elle est plus sûre que l’aspartame (l’aspartame ne supporte pas la chaleur ; en outre, si on la chauffe, elle se dégrade et donne du méthanol, dangereux. La saccharine peut être être chauffée sans problème, utilisée dans les gateaux etc...).

4 votes
par zygomar (IP:xxx.xx9.183.114) le 21 octobre 2008 a 15H39
zygomar (Visiteur)

pour la saccharine qui avait même été interdite sur des bases fausses

Les effets cancérigènes de la saccharine des débuts ont effectivement été observés chez le rat mais il a été démontré ultérieurement qu’une impureté de synthèse était responsable. Cette dernière a été éliminée et les effets ont disparu mais la réputation reste....

0 vote
par Le Sisko (IP:xxx.xx1.86.236) le 26 décembre 2009 a 19H17
Le Sisko (Visiteur)

Moi ça m’agace quand on on lit ces articles, l’edulcorant (aspartam) est mauvais, c’est certain, maintenant on le sait.

MAIS ATTENTION maintenant c’est le fructose, donc les fruits qui font grossir... alors que nous en avons besoin pour notre santé.

Le sirop d’agave 100% naturel, surtout n’en consommez très peu car c’est issu du fruit... et ça fait monter les triglycérides, c’est ce que nous lisons partout...

J’en consomme depuis 2 mois et parfois également du fructose et j’ai maigris de 7 kilos en 7 semaines et moi qui avait un très gros problème de triglycérides, ils ont chuté de 60 % en 2 mois, vous pouvez m’expliquer ? ;-)

Là on nous débarque la stévia 100% naturel, qui n’est pas du fructose mais issue d’une plante... Vous allez voir qu’on va nous sortir que c’est dangereux pour X raisons. :-((

Il y a aussi le sucre de coco qui vient de sortir, les spécialistes vont aussi nous trouver qq chose à redire également j’imagine ? :-((

A mon avis, éviter le sucre de canne et de betterave tels que nous le connaissons sous toutes ses formes, à éviter tous les produits également sucrés et plats préparés etc...

Privilégier les sucres alternatifs comme la stévia, le sirop d ’agave, le sucre de coco et le fructose à dose raisonnable et tout ira bien. Eviter tout simplement de sucrer sytématiquement également...

Mais de grâce quand on lit ce genre d’article, il n’y a plus qu’à ne plus manger car tout est mauvais même sur les produits les plus naturels...

Et que fait le fructose dans un article sur les édulcorants ?

En espérant des réponses constructives et non négatives systématiques, c’est gonflant... :-P

0 vote
par bon sucre (IP:xxx.xx3.252.63) le 7 février 2010 a 01H31
bon sucre (Visiteur)

bjr j’ai besoin de perdre du poids,que me conseiller vous comme edulcorant pour avoir le minimum de risque,l’un et l’autre ,hermesetas:saccharine:aspartame.il y a destruction du sang du cerveau et autre.il serai souhaitable de nous conseillez un produit le plus naturel possible . une reponse concrète serait la bien venue merci de me rassurer sur les edulcorants.