Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Pyramide alimentaire : dans quel sens faut-il la poser ?
Pyramide alimentaire : dans quel sens faut-il la poser ?
note des lecteurs
date et réactions
29 décembre 2008 | 8 commentaires
Auteur de l'article
Béatrice de Reynal, 207 articles (Nutritionniste)

Béatrice de Reynal

Nutritionniste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
207
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Pyramide alimentaire : dans quel sens faut-il la poser ?

Pyramide alimentaire : dans quel sens faut-il la poser ?

Comment expliquer que la pyramide de WILLET préconise seulement 2 produits laitiers par jour et par contre 2 protéines animales par jour alors que le PNNS (Programme national nutrition santé / Manger bouger) conseille 3 produits laitiers et 1 repas de viande ou poisson par jour ?

JPEG - 35.8 ko
Pyramide alimentaire : dans quel sens faut-il la poser ?

Cette question pertinente d’un blogonaute nous remet en face de dilemmes nutritionnels si fréquents : les différentes chapelles émises par qui, que ou quoi... produisent des sons de cloche différents mais dont les objectifs ne sont pas comparables.

Ceci explique celà.

Ainsi, le PNNS a pour objectif des messages de santé publique édicté pour la population française, tout en sachant que celle-ci est composée de bébés, de seniors, de femmes, de jeunes adolescents... le tout vivant sur le territoire français.

Ainsi, vous pouvez considérer que ces recommandations doivent être adaptées à chaque cas particulier que constitue l’individu.

Ces recommandations sont basées sur les données épidémiologiques les plus récentes concernant le peuple français, dont le bilan est de faire un lien significatif entre certaines habitudes alimentaires et certaines pathologies ou risques liés.

Les autres chapelles sont la plupart du temps basé sur le vécu de l’émetteur... celui-ci n’aime pas le lait et va le déconseiller formellement. Celui-là a une sensibilité végétarienne et déconseillera la viande.

Pour répondre à la question posée ci-dessus, il faut tenir compte de données épidémiologiques différentes, entre les Français et les Canadiens. Il faut tenir compte des "portions" notamment de laitages, qui, ici, sont de 125 ml de yaourt ou 30 g de fromage ou 215 ml de lait... quand là bas, elles sont respectivement de 250 ml, 50 g ou 250 ml.

A noter que la pyramide de Willett met au même niveau le sucre, les bonbons et le riz blanc, ce qui est très exagéré. Et intégrer les huiles et les graines céréalières ou oléagineuses n’est pas non plus correct, ni reconnu par la communauté scientifique.

Alors gardons notre bon sens : restons modestes en toutes circonstances et raisonnables le reste du temps

Bon appétit en ces temps d’agapes, durant lesquelles c’est la révolution dans les pyramides.

* Pyramide de WILLET : Recommandations alimentaires faites par le chercheur américain Walter Willet en 2002 . Pour en savoir plus ...

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Diététique Nutrition
Commentaires
15 votes
par JL (IP:xxx.xx6.77.2) le 29 décembre 2008 a 13H57
JL (Visiteur)

Pour l’industrie agroalimentaire, il vaut mieux manger beaucoup, de tout.

Pour la santé, il vaut mieux manger moins et sain.

Que valent vos recommandations pour les pauvres ?

0 vote
(IP:xxx.xx5.55.45) le 4 janvier 2009 a 13H31
 (Visiteur)

@JL : Merci d’ avoir écrit ce message plein de bon sens. Environ 30% de ’ zupiens’ sont enfermés dans leurs tours n’ayant absolument pas droit d’accès aux décisions concernant leur propre sort. Des êtres ’ supérieurs’ et ’diplômés’ par l’ éducation nationale ou bien élus se permettent dans leur grande bonté et pendant leur temps de travail si bien rémunéré de bien vouloir accepter de leur permettre d’obtenir des subsides afin de pouvoir accéder à leur nourriture mais dans des locaux où le soucis principal est de vendre le plus possible et le plus cher possible avec des produits dont leur marge est la plus élevée possible avec utilisation de tout moyen commercial à la limite de l’ honnêteté mais à mon avis, de l’autre coté de la limite. Je pense aux techniques appelées ’ merchandising’ .

Qui s’occupe de la santé ? Notre inutile ministère de la santé ? Il ne semble pas avoir droit d’accès aux principales décisions nous concernant afin que l’on puisse avoir des aliments sains donc dépourvus de produits phytosanitaires toxiques ...la preuve de la toxicité ou de la nuisance est amenée par les intoxications animales et humaines.

20 votes
par Actias (IP:xxx.xx8.117.34) le 29 décembre 2008 a 15H15
Actias (Visiteur)

L’auteure de l’article est une spécialiste en MARKETING (pdg de "nutrimarketing") qui vient faire son buzzmarketing sur naturavox à peu de frais. Il n’y a qu’a voir la longueur et la qualité informative de l’article pour comprendre.

ie :

1 - la pyramide alimentaire est une notion ecologique (etude des ecosystemes). L’homme s’est hissé artificiellement au sommet de cette pyramide (en déséquilibrant son ecosysteme), s’en servir comme reference en nutrition n’a aucun sens.

2 - les personnes remettant en cause le lait ou la viande, s’appuient régulierement sur des etudes au moins aussi sérieuses que celle de l’auteure qui préfére les présentés comme des ignorants.

Bref, pas un article, de la boue.

9 votes
par sobriquet (IP:xxx.xx2.55.34) le 29 décembre 2008 a 19H33
sobriquet (Visiteur)

Bien vu !

Il suffit de jeter un coup d’oeil sur cette page : http://www.nutrimarketing.eu/compet... pour voir la confiance que l’on donner à ces articles boiteux.

2 votes
par catastrophy (IP:xxx.xx8.145.188) le 30 décembre 2008 a 11H31
catastrophy (Visiteur)

Pour l’instant les seules pyramides que l’on voit ce sont les têtes de gondole !

Un enfant meurt de faim toutes les trois seconde. Ici, les humains meurent de trop manger. Tel est ce monde pour l’instant. Breton parlait de gommer l’immondice du monde..., où est la gomme ? Sûr que je vais m’empiffrer…, dans mon cas c’est une sorte de fuite : un désespoir ! Heureusement mes ensimes sont gloutonnes...

6 votes
par GeraldineF (IP:xxx.xx8.162.48) le 14 janvier 2009 a 10H32
GeraldineF (Visiteur)

L’étage LAIT et PRODUIT LAITIER peut-être complètement retiré ! Le lait n’est pas un aliment spécifique aux besoins de l’être humain, à part le lait maternel ! De nombreuses études INDEPENDANTES ont montrés que c’est dans les pays où l’on consomme le plus de produits laitiers qu’il y a le plus d’ostéoporose. Le calcium du lait de vache est idéal pour le développement du veau, pas celui de l’homme. De nombreuses expériences systématiquement tues par les médias officiels démontrent que l’exclusion des produits laitiers de l’alimentation de quelqu’un qui en consomme habituellement apporte des améliorations des conditions de santé.

Malgré toute la propagande sur les vertus de ce produit n’a d’autres buts que de nous maintenir malades afin de nous contraindre à consommer les rémèdes que ce quartel agro-alimentaro-medico-pharmaceutique nous proposent. En d’autres mots, les uns créent les maladies que les autres nous proposent de "soigner" les symptômes en ne s’attaquant jamais à la cause ! L’asthme,les allergies, la baisse de l’immunité, de nombreux cancers, les syndrômes prémenstruels, l’arthrose, arthrite, fibromyalgie, rhumatisme et une liste interminable de pathologie sont imputables à la consommation de lait. Il est temps que cette désinformation cesse ! (Sources http://www.seignalet.com )

L’OMS ne nous veut pas du bien ! C’est de l’OMS qu’émane le CODEX ALIMENTARIUS qui veut interdire la vente des compléments alimentaires !

L’OMS (Soeur de l’OMC) autorise l’usage d’aspartame dans les médicaments alors que l’aspartame est démontré dangereux par de nombreuses études ! L’OMS encourage les vaccinations alors que leurs dangers sont égalements pointés par de nombreux scientifiques.

Pour revenir à la pyramide, l’être humain a besoin d’eau, de fruits et légumes frais, d’un peu de matière grasse et d’une ration de sucres lents et de protéines par jour. Ces protéines ne doivent pas forcément être d’origine animale. On en trouve dans de nombreux végétaux.

2 votes
par mr-bienetre (IP:xxx.xx7.214.121) le 26 février 2009 a 10H05
mr-bienetre (Visiteur)

Bonjour Géraldine, J’ai lu votre commentaire et me suis rendu sur votre site et sachez que comme vous, atteins moi-même d’une pathologie certes différente, je me suis soigner grâce à un traitement naturel et j’ai connu le même parcours que vous concernant l’incrédulité des gens quand je leur faisais part de mon témoignage (quand aux médecins, n’en parlons pas...) peut-être lié à mon manque de crédibilité à l’époque.

Aujourd’hui, je me suis dirigé vers les médecines alternatives naturelles et j’utilise avec beaucoup de succès le traitement qui m’a tiré d’affaire avec d’autres personnes.

J’aimerai éventuellement prendre contact avec vous afin de discuter pourquoi pas d’un partenariat.

Amitié. Pierre-David Phytothérapeute et conseillé en nutrition.

0 vote
par Bibi86 (IP:xxx.xx3.168.222) le 20 juillet 2009 a 06H18
Bibi86 (Visiteur)

La réponse est pourtant simple, les États-Unis, la Santé, les Lobbies ... Je ne suis pas assez clair ? Monsieur Willet s’est sans doute comme beaucoup d’autres médecins américaines laissé "influencer" par les lobbies alimentaires ultra puissants aux Etats-Unis. Une viande par jour c’est pas bon pour les affaire de MacDo.

Bon je n’affirme rien non plus, je ne connais pas monsieur Willet, mais je peux vous dire qu’il a été démontré que pas mal de médecins avait tendance à se faire influencer par les lobbies de l’alimentation aux Etats-Unis.