Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Lorsqu’il fait chaud, doit-on manger moins de calories ?
Lorsqu'il fait chaud, doit-on manger moins de calories ?
note des lecteurs
date et réactions
28 juillet 2008 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Béatrice de Reynal, 207 articles (Nutritionniste)

Béatrice de Reynal

Nutritionniste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
207
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Lorsqu’il fait chaud, doit-on manger moins de calories ?

Lorsqu'il fait chaud, doit-on manger moins de calories ?

Ce marronnier de l’été journalistique est aussi une question qui revient souvent dans la bouche des patients ... car personne n’a encore compris la réponse ?

L’été en France peut apporter des températures de 25 à 35 ° C à l’ombre. Ce qui est "correct" pour certains devient très élevé pour d’autres, peu habitués à lutter contre la chaleur. Notamment les gens qui vivent l’hiver plutôt à 18° qu’à 24.

Si on a retenu de ces écoles, que le corps avait des besoins énergétiques pour maintenir sa température corporelle durant l’hiver... soit la différence de température entre la température extérieure et 37°, on en vient rapidement à la conclusion qu’il faut moins d’énergie l’été, l’écart entre l’extérieur et 37 ° s’amenuisant.

Bien raisonné.

Mais ce n’est pas tout à fait comme ça que ça se passe : le corps doit être à 37 ° en température interne. "Chaud près des os".

Et cette température ne doit pas diminuer et encore moins augmenter.

Donc, hiver comme été, on devra réguler, et ceci d’autant plus que l’on est dans deux situations opposées : inactifs dans une ambiance froide ou glacée, ou très actif dans une atmosphère chaude ou très chaude.

Ainsi, vous dépenserez beaucoup d’énergie à réchauffer votre corps perdu dans la toundra par -20°C. Mais tout autant pour refroidir votre corps surchauffé par une rumba sauvage dans une boîte de nuit surpeuplée et par 26°C de température.

Pour se réchauffer, le corps doit juste brûler des molécules qui produisent de la chaleur : le sucre par exemple ; alors que pour se refroidir, le corps doit dépenser bien plus d’énergie pour produire de l’eau qui, en s’évaporant à la surface des tissus, va diminuer la température du corps.

Alors pour dépenser plus, prenez une douche froide hiver comme été, et bougez plus, tout le temps....

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Conseils & Solutions
Mots-clés :
Commentaires
0 vote
par rétif (IP:xxx.xx7.69.65) le 19 août 2008 a 15H50
rétif (Visiteur)

merci du renseignement !

Sauf pour la douche froide. Très peu, merci(#) !

Mais pour le début, oui !