Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La dermo-nutrition : science ou mode ?
La dermo-nutrition : science ou mode ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
17 septembre 2008
Auteur de l'article
Béatrice de Reynal, 207 articles (Nutritionniste)

Béatrice de Reynal

Nutritionniste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
207
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

La dermo-nutrition : science ou mode ?

La dermo-nutrition : science ou mode ?

La dermo-nutrition est-elle une réalité scientifique ou un coup de marketing ?

Elle est résolument une science, même si certains surfent dessus pour faire leur pub... Et elle dit des choses très intéressantes, par exemple que la peau est un élément de diagnostic nutritionnel. On est ce que l’on mange, on voit ce que vous mangez... mais surtout, la peau est le miroir de votre santé.

Sachant que c’est l’organe le plus important en termes de poids et qu’il a le rôle majeur de faire la frontière entre moi et le reste du monde, il est important de commencer à s’y intéresser avec d’autres yeux que ceux du dermatologue.

Par exemple, savez-vous que la peau est composée de plusieurs couches cellulaires, chacune de ces cellules étant globalement une goutte d’eau entourée d’huile ? Et pour protéger l’intégrité de tout cela, il faut boire de l’eau... mais aussi manger de l’huile.

Il faudra aussi bien d’autres choses, bien sûr, pour que ces gouttes d’eau bien huilées tiennent debout et communiquent entre elles. Aussi assez directement, je vous parlerai des éléments qui font défaut à la plupart d’entre nous  : les acides gras essentiels, comme l’acide alpha linolénique. Il a un nom très compliqué, mais plus simplement, est en vente libre dans "l’huile de colza". Vous pourrez aussi consommer de l’acide gamma linolénique, dont l’huile de bourrache est particulièrement riche.
La dermonutrition est maintenant constituée en société savante : elle regroupe des spécialistes de ces disciplines : nutrition, dermatologie, médecine...

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté