Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’alimentation des seniors
L'alimentation des seniors
note des lecteurs
date et réactions
16 avril 2008
Auteur de l'article
Florence Noël, 24 articles (Diététicien)

Florence Noël

Diététicien
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
24
nombre de commentaires
6
nombre de votes
13

L’alimentation des seniors

L'alimentation des seniors
95% des personnes âgées de plus de 60 ans vivent à domicile. Les conséquences du vieillissement sur le comportement alimentaire sont multiples et spécifiques à chaque individu : altération du goût et de l’odorat, modification de la régulation de l’appétit, de la digestion, retentissement sur la mémoire et les fonctions exécutives. Contrairement à beaucoup d’idées reçues, les besoins nutritionnels de la personne âgée ne diminuent pas par rapport à ceux d’un sujet adulte. Afin d’apporter les nutriments, les vitamines et les minéraux nécessaires à l’organisme, l’alimentation doit être équilibrée et diversifiée.
  • Comment faire ?
- Consommer : un produit laitier à chaque repas, une portion de viande, poisson ou œufs par jour, un féculent et un légume cuit par jour, une crudité par repas (fruit ou légume) et du pain à chaque repas.
- Boire au moins 1,5 litre de boissons dans la journée prévient les problèmes de déshydratation et de transit.

- La pratique d’une activité physique est recommandée : elle permet de maintenir la masse musculaire, de réguler l’appétit et de favoriser le transit intestinal.

 

  •  Et si on manque d’appétit ?

En cas de petit appétit et pour prévenir tout risque de dénutrition, il est conseillé de fractionner les repas sur la journée (collation en matinée et en soirée en plus du goûter) et d’enrichir les plats selon les goûts de chacun.

Des moyens très simples existent en utilisant des produits de base disponibles en grande surface :

  • Fromage râpé ou à tartiner, crème, lait en poudre, beurre, vermicelles dans le potage
  • Dés de jambon ou de fromage, poisson dans les salades
  • Cuisiner les légumes au gratin, en purée et rajouter du fromage râpé, du lait en poudre, des œufs, du jambon
  • Saupoudrer les salades avec de la levure de bière en paillettes, du germe de blé
  • Le lait de poule de nos grands-mères reste d’actualité
Parfois il est nécessaire de recourir à des compléments alimentaires sur prescription. Ces produits sont remboursés par la sécurité sociale sous certaines conditions et peuvent être achetés en pharmacie. Ils permettent d’augmenter la prise calorique et protéique globale sous un petit volume : ils complètent la ration quotidienne mais ne la remplacent pas.
Les régimes sont rarement prescrits chez les personnes âgées de plus de 70 ans : des conseils alimentaires sont donnés en veillant à ne pas aboutir à une alimentation restrictive qui provoquerait des carences .
Se nourrir est certes une nécessité vitale mais doit aussi rester un plaisir : jouer avec les couleurs (rouge, vert, orange), les saveurs (épices, aromates,…), les odeurs et la texture (craquant, tendre, liquide), soigner la présentation, réveillent les papilles et la mémoire du goût.
Florence Noël Diététicienne nutritionniste
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Conseils & Solutions
Mots-clés :