Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Des collations pour mieux gérer sa faim
Des collations pour mieux gérer sa faim
note des lecteurs
date et réactions
7 mai 2008 | 2 commentaires
Auteur de l'article
Florian Saffer, 57 articles (Diététicien Nutritionniste)

Florian Saffer

Diététicien Nutritionniste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
57
nombre de commentaires
15
nombre de votes
2

Des collations pour mieux gérer sa faim

Des collations pour mieux gérer sa faim

Les collations de 10h et 16h sont des moments très importants pour votre équilibre alimentaire. Disséminer tout au long de la journée l’apport en calories dans notre organisme, nous assure une dépense régulière, tout en évitant les excès, et les coups de fatigue.

Pour être efficace et remplir correctement son rôle de régulation, il ne faut pas manger n’importe quoi. La collation doit nous assurer un bon apport nutritif, tout en se méfiant des aliments trop riches en sucres et graisses. La collation saine est à base de produits céréaliers (riches en fibres et glucides lents), de produits laitiers (riches en calcium et protéines), de fruits et légumes (riches en vitamines et minéraux)

Les collations doivent être prévues judicieusement pour combler les carences nutritives des autres repas de la journée. Elles vous aideront ainsi à maîtriser les envies et fringales impulsives. Favorisez à ces moments de la journée, les aliments riches en glucides qui vous fourniront de l’énergie rapidement ; les aliments riches en protéines, pour vous caler l’estomac ; et les aliments riches en fibres, pour vous assurer un bon fonctionnement intestinal.

Je vous conseille des céréales avec du lait, ou une tartine de pain avec un peu de beurre ou de miel ou un yaourt avec des fruits ou encore une barre de céréales.

Néanmoins, ne considérez pas les collations comme indispensables. Si vous n’éprouvez pas de sensation de faim, ne forcez pas votre organisme. En revanche, les collations seront d’une grande aide, pour permettre aux gourmands de ne pas craquer et leur éviter de trop manger pendant les repas.

Gardez toujours en tête qu’apprendre à connaître son corps, et rester à son écoute est encore la plus grande chance d’arriver à son propre équilibre alimentaire.

"L'idéal diététique n'existe pas : manger équilibré c'est finalement manger avec une succession de déséquilibres"
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Conseils & Solutions
Mots-clés :
Commentaires
2 votes
par Daniel Joubert (IP:xxx.xx7.231.186) le 28 mai 2008 a 15H18
Daniel Joubert, 11 articles (Diététitien)

S’agit -il de gérer sa faim ou de la "réguler", la gestion est un système de contrôle volontaire.La régulation est naturelle.Quant on parle de régulation il s’agit de régulation biologique et émotionnelle

4 votes
par Florian Saffer (IP:xxx.xx7.61.121) le 13 juin 2008 a 13H33
Florian Saffer, 57 articles (Diététicien Nutritionniste)

J’utilise le terme de gestion, car pour pouvoir "combler" sa faim, il faut une certaine organisation : prévoir une barre de céréale au bureau au cas ou...,