Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter

Derniers Articles

L’OTITE : SYMPTÔMES ET TRAITEMENTS

Suivant >>

Les douleurs d’oreille ont souvent pour origine une otite, c’est-à-dire une inflammation de l’oreille. L’otite touche surtout les enfants (entre 6 mois et 3 ans)  ; elle justifie toujours une consultation médicale.

 L’otite moyenne aiguë touche la partie moyenne du conduit auditif à l’arrière du tympan. C’est la plus fréquente. Le plus souvent conséquence d’une infection virale (rhume ou rhinopharyngite), elle peut se surinfecter
car les virus et les bactéries remontent facilement des fosses nasales dans l’oreille moyenne par la trompe d’Eustache.

 L’otite externe concerne la partie externe (visible) du conduit entre le pavillon de l’oreille et le tympan. Les douleurs sont généralement dues à un excès de cérumen, à la présence d’eau, à un eczéma ou une mycose.
À noter  : les corps étrangers sont fréquents chez les jeunes enfants.

Symptômes
L’enfant a peut-être une otite moyenne aiguë si  :

 il se plaint d’avoir mal à l’oreille ou d’avoir l’oreille bouchée (baisse d’audition, bourdonnements)  ;

 s’il présente une fièvre supérieure ou égale à 38 °C.
ATTENTION  : si l’enfant est trop petit pour s’exprimer verbalement, il peut frotter ou tirer sur son oreille malade. Un changement de comportement (difficultés à s’endormir, pleurs inhabituels), une perte d’appétit ou des troubles digestifs doivent également attirer l’attention.

Évolution

L’otite moyenne aiguë dure de 7 à 14 jours. Sans traitement, elle évolue vers la perforation spontanée du tympan, permettant l’évacuation des sécrétions et du pus  : l’oreille coule. La rupture tympanique soulage la douleur. La plupart du temps l’otite guérit d’elle-même en quelques jours, qu’il y ait ou pas cette vidange de l’oreille moyenne.

• l’otite séreuse
Un épanchement derrière le tympan peut se former, sans douleur, ni fièvre et donc passer inaperçu. Sauf la baisse d’audition  ! Il peut disparaître en deux à trois mois. Mais s’il persiste, le risque est l’atteinte définitive de l’audition. Le médecin traitant orientera l’enfant vers le spécialiste ORL qui peut proposer des aérateurs transtympaniques (ou yo-yo) à demeure, le temps nécessaire.

Traitement
La plupart du temps, le traitement des otites moyennes comporte des antalgiques (paracétamol) et un antibiotique bien choisi (surtout si l’enfant a moins de deux ans). Le médecin peut être amené à percer le tympan (paracentèse) pour réduire la douleur et drainer l’infection. Les gouttes auriculaires n’ont d’intérêt que dans les otites externes.

Christine FALLET


À savoir
En cas de rhinopharyngite, moucher régulièrement l’enfant et laver le nez avec du soluté physiologique pour empêcher que l’inflammation ne se propage à l’oreille moyenne par les trompes d’Eustache.
Une ablation des végétations est parfois recommandée, en cas d’otites à répétition.

 Ménagez le tympan


* Ne pas nettoyer les oreilles avec un coton-tige. Nettoyer le conduit auditif 1 à 2 fois
par semaine avec un courant d’eau tiède ou à l’aide d’une solution d’hygiène auriculaire.
* Ne jamais administrer de gouttes auriculaires sans s’assurer au préalable
de l’intégrité du tympan (qu’il ne soit pas percé).
* Réchauffer le flacon entre les mains avant l’instillation.
* Durant le traitement, éviter que l’eau du bain ou de la douche ne rentre dans
l’oreille malade.
*Consulter d’urgence en cas de baisse brutale d’audition, traumatisme, corps étranger dans l’oreille, écoulement.

SOURCES

  • www.bienetre-et-sante.fr
Thématiques
A ne pas manquer