Accueil du site > Thematiques > prévention
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter

Derniers Articles

Poliovirus : recommandations de l’OMS

Suivant >>

 L’organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré la récente propagation internationale du poliovirus (polio) urgence de santé publique de portée internationale. Des recommandations temporaires sur la vaccination contre la polio ont été émises afin de prévenir une plus ample propagation du virus dans le monde entier.

Ces recommandations mettent l’accent sur les pays qui exportent le poliovirus sauvage et les autres pays infectés par la polio : l’Afghanistan, le Cameroun, l’Éthiopie, la Guinée équatoriale, l’Iraq, Israël, le Nigéria, le Pakistan, la Somalie et la Syrie. Ces recommandations s’appliquent aux résidents de ces pays avant un voyage international et aux personnes y effectuant un séjour de longue durée (de plus de 4 semaines). Il pourrait y avoir un risque pour les voyageurs qui visitent les régions où la polio n’a pas été éradiquée (endémique) ou les régions où des cas ont été déclarés récemment. Les risques dépendent des conditions de vie, de la durée du séjour et de l’exposition à des aliments et à de l’eau contaminés.

La poliomyélite est une maladie très contagieuse provoquée par un virus qui envahit le système nerveux et peut entraîner une paralysie totale en quelques heures. Le virus se propage d’une personne à une autre principalement par la voie fécale-orale ou moins fréquemment par le biais d’un véhicule commun (eau ou aliments contaminés, par exemple) et se multiplie dans l’intestin. C’est une maladie contagieuse évitable par la vaccination : le vaccin antipoliomyélitique. Une hygiène des mains stricte (lavage des mains au savon avant de faire la cuisine et de manger…), ainsi que le fait de laver et d’éplucher les fruits et légumes crus juste avant leur consommation permettent de limiter les risques de contact avec le virus dans un pays touché par la polio.

En cas de mission à l’étranger, il est important de vérifier son statut vaccinal auprès de son médecin de prévention et si nécessaire de mettre à jour ses vaccins en fonction de la destination.

La vaccination est le seul moyen de prévention.

Recommandations de l’OMS :

aux pays qui exportent actuellement un poliovirus sauvage (le Pakistan, le Cameroun et la République arabe syrienne)  :

• que tous les résidents et visiteurs de longue durée (plus de 4 semaines) reçoivent une dose de vaccin oral ou inactivé contre la polio entre 4 semaines et 12 mois avant leur départ à l’étranger.

• que les personnes amenées à voyager d’urgence (avant 4 semaines) auxquelles aucune dose de vaccin oral ou inactivé n’a été administrée au coursdes 4 semaines à 12 mois précédant leur déplacement reçoivent au moins une dose de vaccin antipoliomyélitique avant leur départ.

• que ces voyageurs soient munis d’un certificat international de vaccination indiquant les détails du vaccin administré et tenant lieu de preuve de vaccination.

aux pays où la présence d’un poliovirus sauvage a été confirmée mais qui n’exportent pas actuellement ce virus : encourager leurs résidents et visiteurs à appliquer les mêmes préceptes en matière de vaccination que ceux préconisés aux pays exportateurs de la maladie.

Thématiques
A ne pas manquer