Accueil du site > Dossiers > Pas malade cet hiver !
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Pas malade cet hiver !
Pas malade cet hiver !
Articles du dossier

Derniers Articles

L’huile complète de Périlla face aux allergies !

Suivant >>

Depuis des siècles, la Périlla est utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise, ayurvédique, japonaise et asiatique pour traiter toutes sortes de maux. De toutes les plantes oléagineuses, la Périlla est l’une des rares à fournir à la fois de l’huile végétale et de l’huile essentielle. Le Périlla frutescens est une plante herbacée de la même famille (lamiacée) que la menthe, le romarin, le basilic, la sauge ou le thym.

Originaire d’Orient, la Périlla est une plante qui pousse naturellement en Asie du Sud Est, de l’Himalaya à la Birmanie. Véritable plante sacrée en Asie, elle est cultivée etconsommée de façon ancestrale en Chine (appelée Zi-Su) et au Japon (appelée Shiso). Les meilleures qualités se trouvent au Japon pour l’huile essentielle et en Chine pour l’huile végétale.

Depuis des siècles, en Orient, on cuisine les fruits de mer avec des feuilles et des graines de Périlla, ceci dans le but d’éviter les allergies alimentaires. Par exemple, le « Fugu » est un poisson japonais célèbre pour sa grande toxicité. Il peut provoquer une paralysie foudroyante des voies respiratoires et du système nerveux s’il est mal préparé. Ce mets très recherché est toujours servi avec une feuille de « shiso » ou Périlla, facilitant sa digestion et protégeant l’organisme des agents toxiques.

Devant cette utilisation ancestrale des graines associées aux feuilles de Périlla pour limiter les allergies alimentaires, de nombreux scientifiques ont commencé à étudier la Périlla notamment au Japon et aux Etats-Unis. Le Périlla Frutescens a révélé un ensemble de propriétés étonnantes qui en font sans conteste le produit naturel le plus performant pour couvrir toutes les manifestations allergiques.

Une allergie est une réaction inflammatoire qui se déclenche en général après plusieurs présentations de l’allergène à votre organisme, d’où le fait que l’on puisse devenir subitement allergique. Ce corps étranger autrefois inerte fait désormais réagir de façon anormale votre système immunitaire …

Alors pourquoi l’huile complète de Périlla est performante pour couvrir toutes les manifestations allergiques ?

L’huile complète de Périlla est une synergie entre l’huile essentielle et l’huile végétale de Périlla frutescens, soit un mélange obtenu par l’adjonction de 5% d’huile essentielle à 95% d’huile végétale de Périlla.

L’huile essentielle de Périlla

Les feuilles de Périlla contiennent du Périlla-aldéhyde, un aldéhyde proche du limonène, des flavonoïdes (apigénine, lutéoline, scutellarine, vicénine…), des acides phénolés, comme les acides caféique et rosmarinique, des hétérosides cyanogénétiques (prunasoide, amygdaloside). l’acide rosmarinique est un composé qui accentue la réputation anti-allergique de l’huile essentielle de Périlla.Les feuilles de Périlla sont distillées : il faut 500kg de feuilles fraîches pour obtenir 1 kg d’huile essentielle.

L’huile essentielle permet de préserver un état de défense contre les agressions extérieures printanières, apportant une tonicité réactive à l’organisme. Son action permet d’apaiser les irritations et procure une respiration aisée. Elle est également précieuse pour limiter les radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire. C’est une huile essentielle négativante donneuse d’électrons qui favorise les échanges respiratoires comme peuvent le faire un séjour en altitude, les appareils d’aéro-ionisation

L’huile végétale de Périlla

Les graines de Périlla sont pressées à froid, pour produire une huile végétale de haute qualité nutritionnelle. Elles renferment environ 25% de lipides, dont 65% d’acide alpha-linolénique omega-3 (surement l’huile végétale la plus riche au monde en omega-3), un acide gras polyinsaturé (AGPI). Les oméga-3 aident l’organisme à se défendre contre les inflammations en général, et peuvent par conséquent atténuer les réactions inflammatoires associées à l’allergie.

L’huile végétale de Périlla atténue les symptômes des allergies (acariens, poils, graminées, aliments) en inhibant la libération d’histamine, et en normalisant la production des agents responsables des états inflammatoires liés à l’allergie et à l’asthme. En effet, les allergiques produisent de façon excessive des immunoglobulines E (IgE). L’huile de Périlla pourrait permettre de normaliser cette production exagérée d’anticorps et trois semaines seulement de cure permettraient une diminution de 60% de ces IgE.

Avec l’huile végétale de Périlla, on constate une inhibition de la lypoxygénase (5Lo), enzyme libérant des substances hautement inflammatoires dans les réactions allergiques.

L’huile végétale de Périlla a d’autres avantages que je soulignerai plus tard.

Les principes actifs de l’huile végétale de Périlla et de l’huile essentielle de Périlla dont on peut distinguer la lutéoline, l’acide rosmarinique, le chrysoériol, l’apigénineœuvrent en synergie avec les bioflavonoïdes de la plante.

L’huile complète de Périlla ne présenteaucune toxicité et aucun effet indésirable. C’est produit prenant en compte tous les paramètres métaboliques, y compris en amont du phénomène inflammatoire et du syndrome allergique. Elle est donc en mesure de faire basculer un terrain allergique en terrain normal pour le rhume des foins (pollinose ou rhinites saisonnières), l’asthme, les allergies aux acariens, aux poils, aux plumes, l’eczéma atypique, les allergies alimentaires (produits laitiers, arachide, gluten…), la bronchite chronique allergique, l’écoulement nasal, lacrymal ou le nez bouché.

Pour finir revenons sur la richesse de l’huile végétale de Périlla en acides gras essentiels que l’organisme humain ne peut fabriquer. Outre son action bénéfique sur les réactions inflammatoires, l’huile végétale de Périlla par son exceptionnelle richesse en acides gras essentiels et en particulier en acide alpha-linolénique (ALA omega-3), essentiel pour l’organisme humain qui ne peut le fabriquer, pourra agir sur plusieurs fonctions physiologiques au sein même de l’organisme.

Elle pourra contribuer au bon fonctionnement cardiovasculaire en diminuant les triglycérides et le cholestérol, par la baisse des LDL et des VLDL (le “mauvais cholestérol”) et en augmentant les HDL (le “bon cholestérol”).

Elle favorisera le bon fonctionnement des neurones et permettent ainsi une bonne activité intellectuelle et mémorielle. L’ALA collabore donc au renforcement de la gaine de myéline qui enveloppe les neurones, les protégeant ainsi de la dégénérescence.

En usage externe, elle possède des propriétés restructurantes et assouplissantes lui permettant d’être utilisées en prévention des rides.

 

Pour toutes ces raisons et parce que elle est une bonne huile végétale alimentaires pour bien des raisons (richesse en acides gras essentiels, en antioxydants…), rien ne nous empêche d’en consommer à petite dose chaque jour en remplacement d’autres graisses.