Accueil du site > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter

Derniers Articles

Père et fils : l’expérience émouvante de la paternité

Suivant >>

En 17 portraits de jeunes pères signés par le photographe Grégoire Korganow, le CHU de Rouen fait voler en éclat les clichés sur la paternité. L’exposition présente une galerie d’hommes maternants, peau à peau avec leur fils ; instants de grâce et d’amour de ce début d’histoire familiale, saisis sur le vif qui interrogent la représentation classique de la nativité. Et tel est bien le propos de cet exercice original. Alors que se redistribuent les cartes au sein des couples, il serait illusoire de penser que l'hôpital, inscrit dans la cité, échappe à ce brassage. Par l’intermédiaire de l’art, il questionne la conception traditionnelle de la parentalité explorant ce que culturellement la société occidentale tient pour acquis comme le rôle prégnant des mères auprès des nouveau-nés.

Grégoire Korganow - Pères et fils - CHU - Hôpitaux de Rouen L'exposition se tient dans la cour d'honneur de l'hôpital C. Nicolle, durant la période de Noël, du 13 novembre 2014 au 2 janvier 2015, il s'agit d'une série de portraits de pères et de fils de tous les âges, parfois sur 3 générations qui a été réalisée depuis 2010.

A partir du 8 décembre 2014, la série des pères avec leur nouveau-né âgé parfois d'à peine quelques heures ornera les murs du pôle mère-enfant - (une manière justement d'élargir cette inscription administrative) Avec le soutien de l’équipe de gynéco-obstétrique, Grégoire Korganow a installé son studio, de jour comme de nuit, en salle de naissance au CHU de Rouen – durant 4 semaines de mai à septembre 2014. A sa manière sensible et esthétique, en observant et en échangeant avec les familles et les personnels, il a apporté une contribution très personnelle au projet médical et soignant. S’inspirant du contexte spécifique de l’hôpital, il a su intégrer les contraintes de l’unité de soins. Son œuvre contribue à lever les obstacles qui pourraient maintenir le père à distance des maternités.

Verbatim

« Les pères souhaitent être de plus en plus présents dans les parcours de maternité. La maternité du CHU-Hôpitaux de Rouen de son côté propose davantage d’espaces où leur présence est encouragée (notamment cours de préparation, échographies, présence lors de l’accouchement). La résidence du photographe Grégoire Korganow au sein de la maternité du CHU a pour objectif d’offrir, en images, un regard original sur les pères dans les espaces qui les ont longtemps tenus à l’écart. Elle a eu à cœur de questionner la relation intime et essentielle qui se noue dans l'immédiateté de la naissance d’un enfant."
Jacques Meyohas, Directeur général par intérim Regardez plus longtemps ces clichés, méditez les, portez votre attention sur les mains de tous ces pères. Elles sont ouvertes, offertes, tendres, enveloppantes, elles sont presque "timides". Immédiatement j' ai pensé au tableau du retour du fils prodigue. Ces mains, ce sont les mêmes que celles du père, peint par Rembrandt ! »
Loïc Marpeau, Gynécologue Obstétricien, Chef de service – Chef du pôle mère-enfant

Thématiques
A ne pas manquer