Accueil du site > Dossiers > La Santé du Chien
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La Santé du Chien
La Santé du Chien
Articles du dossier

Derniers Articles

Les dangers de la chaleur pour le chien

Suivant >>

Dans une atmosphère confinée où l'air est chaud, le chien ne parvient pas à se refroidir car il ne transpire pas. S'il se trouve trop longtemps dans un local surchauffé, sa température corporelle va alors s'élever dangereusement. Elle peut grimper jusqu'à 41°C (température normale 38.5°C) surtout si sa fourrure est épaisse.

La physiologie du chien exige que pour se refroidir, ce dernier augmente l'évaporation au niveau du tissu pulmonaire. Il peut le faire par une accélération considérable des mouvements respiratoires : c'est ce halètement spectaculaire que l'on appelle la polypnée thermique. Mais ce procédé naturel a ses limites et il arrivera un moment où il sera insuffisant. Pire, il pourra aboutir à un trouble cardiaque et à un oedème du poumon. Il est donc évident qu'il faut redoubler de prudence avec un animal atteint d'une insuffisance cardiaque.

Dans tous les cas, il est dangereux de laisser un chien dans une pièce mal aérée et pire encore dans une voiture en stationnement au soleil, même si les vitres restent entrouvertes. L'animal peut être retrouvé couché sur le flanc, haletant, congestionné et mouillé ; l'oedème peut envahir la région faciale et , quelquefois, l'intoxication peut conduire au coma total.

Pour le sauver, il faudra alors le mettre rapidement dans un endroit frais et calme, l'asperger d'eau froide et lui poser des compresses froides sur la tête, puis l'emmener d'urgence chez le vétérinaire. Ce dernier lui injectera des tonicardiaques et lui administrera des sérums par voie intraveineuse.

Attention aussi au coup de soleil qui lui, est dû aux radiations d'ultraviolets. Il peut se traduire par une simple irritation cutanée mais aussi provoquer des oedèmes et des congestions cérébrales.