Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter

Derniers Articles

Canicule : hydratation, ombre... 5 conseils pour protéger vos animaux de la chaleur

Suivant >>

Une vague de chaleur est prévue en France cette semaine. Pour aider les animaux à y faire face, le zoo de Jurques a créé des glaces à différents parfums : goût sang pour les félins, fruit pour les primates et poisson pour les animaux marins. Une bonne idée ? Pas forcément, estime Emmanuelle Titeux, vétérinaire comportementaliste. Voici quelques gestes simples pour protéger vos animaux.

Le zoo de Jurques, en Normandie, a décidé d’anticiper la canicule, en proposant aux animaux du parc des glaces à différents parfums : sang, fruit ou encore, selon les préférences de chaque espèce.

 

Pourquoi pas, mais tout ce qu’un animal ne retrouve pas de façon naturelle dans son environnement n’est pas vraiment conseillé. De plus, si ce geste peut hydrater un individu de façon instantanée, il ne le préservera pas de la chaleur sur le long terme.

 

Pour aider votre chien ou votre chat à faire face à la canicule, il y a donc plusieurs conseils à suivre.

 

Augmenter la part d'aliments humides

 

Comme les humains, les chiens et les chats ont parfois du mal à supporter la chaleur. Mais certains ont une particularité qui ne joue pas en leur faveur pendant la canicule : une fourrure 

 

Plus la fourrure d’un individu est épaisse, plus il souffrira de la chaleur. Et comme les chiens et les chats transpirent peu, il est nécessaire de trouver des moyens détournés pour réguler leur température et les maintenir en bonne santé.

 

Les animaux qui se déshydratent le plus facilement sont, comme chez les humains, les individus les plus jeunes et les plus âgés, car ils peuvent oublier de boire. Comme on ne peut pas les forcer, il faut augmenter leur part d’aliments humides.

 

Il est d’ailleurs utile de savoir que le chat régule beaucoup moins bien sa prise de boisson que le chien et ne compense pas sa consommation d’aliments déshydratés, c'est-à-dire de croquettes, en buvant plus d’eau. Il faut donc ruser, en lui proposant par exemple du lait sans lactose.

 

Limiter l'activité physique des animaux

 

Les chiens appartenant aux races brachycéphales, comme les bouledogues, sont plus sensibles à la chaleur que les autres espèces. En cas de canicule, ils ont du mal à ventiler et cela peut être dangereux, voire fatal. Un maximum de précautions est donc nécessaire avec ces individus.

 

Dans tous les cas, il faut suivre certaines règles de base pour préserver un animal de la chaleur : leur offrir un espace frais, veiller à ce qu’ils ne restent pas trop longtemps au soleil, limiter leur activité physique et éviter de les transporter en voiture sans climatisation.

 

Pendant la canicule, les animaux doivent aussi avoir de l’eau et de la nourriture humide à disposition.

 

Respecter le rythme spontané de chaque espèce

 

Pour repérer un coup de chaleur chez l’animal, certains symptômes ne trompent pas : hyperventilation, déambulation, signes de stress ou encore augmentation de la température montrent qu’il y a bien un problème.

 

Dans cette situation, les propriétaires doivent donner une douche froide à leur animal ou le rafraîchir avec des glaçons. Dans le même temps, ils doivent appeler les urgences vétérinaires, car ces situations peuvent rapidement s’aggraver.

 

Si tous ces conseils sont respectés, l’animal devrait s’adapter facilement à la chaleur. Il ne faut pas oublier que l’on trouve des animaux dans des zones où il fait très chaud. Les chiens, par exemple, sont très répandus en Afrique. Ils ont donc une grande capacité d’adaptation.

 

De plus, les animaux savent se préserver de la chaleur dans leur milieu naturel. Pour cela, ils se mettent à l’ombre et n’ont des activités physiques qu’à l’aube ou au crépuscule. Pour protéger un animal de la canicule, il est donc avant tout essentiel de respecter son rythme spontané.

 

Thématiques
A ne pas manquer