Accueil du site
> Médicaments & Soins > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Vente de médicaments à l’unité
Vente de médicaments à l'unité
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
12 septembre 2014 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Vente de médicaments à l’unité

Vente de médicaments à l'unité

 

Selon la ministre des Affaires sociales, de la Santé et du Numérique, le décret lançant l’expérimentation de la vente de médicaments à l’unité devrait paraître prochainement. Cette expérimentation devrait permettre de répondre à la surconsommation de médicaments et de lutter contre l’antibiorésistance, mais également de maîtriser les dépenses de Santé.


En effet, les officines volontaires des régions l’Île-de-France, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Lorraine et Limousin pourront délivrer une dizaine d’antibiotiques figurent sur une prédéfinie (amoxicilline, céfuroxime, cefpodoxime, clarithromycine, etc.).


Pour la présidente de l’Ordre des pharmaciens, « la pharmacie du XXIe siècle doit être individualisée et personnalisée », en s’opposant à tout « consumérisme de masse » de médicaments et donc, à leur vente en grande surface prévue dans le projet de loi « croissance et pouvoir d’achat ».

Par exemple, si un médecin généraliste prescrit une prise d’amoxicilline d’un gramme toutes les 8 heures, soit trois grammes par jour pendant 7 jours, le patient se voient délivrer une boîte entière de 14 comprimés (comprenant une notice), plus 7 comprimés dans un conditionnement sur mesure, réalisée par une préparatrice en pharmacie. Elle signe aussi une lettre de consentement qui sera envoyée à l’Institut national de la Santé et de la Recherche médicale (INSERM), chargé d’évaluer l’expérimentation dans un an.

 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
1 vote
par Marchaux (IP:xxx.xx6.214.63) le 13 septembre 2014 a 16H01
Marchaux, 94 articles (Rédacteur)

Je pense que cela peut être bénéfique car quelque fois le médecin nous prescrit 2 cachets à prendre pendant 4 ou 5 jous et dans la boîte il y en a 30 !. Cela va permettre à la Sécurité Sociale de faire des économies.