Accueil du site
> Médicaments & Soins > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Une pub pour promouvoir la lutte contre les déserts médicaux
Une pub pour promouvoir la lutte contre les déserts médicaux
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
29 août 2013
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Une pub pour promouvoir la lutte contre les déserts médicaux

Une pub pour promouvoir la lutte contre les déserts médicaux

Dans le cadre de la lutte contre les déserts médicaux, la ministre des Affaires sociales et de la Santé a récemment annoncé des mesures dans un « pacte territoire santé ».

Ainsi, au travers d’un contrat d’engagement de service public (CESP), les étudiants en médecine et les futurs médecins dentaires souhaitant s’installer dans des zones sous-dotée (Outre-mer, zone rurale, montagne, banlieue…) en médecin peuvent bénéficier d’un dispositif économique incitatif (une allocation mensuelle de 1 200 euros bruts) dès la rentrée.

De ce fait, quelque 235 contrats pourront être signés pour les étudiants en médecine et 215 pour les internes dès cette année. Pour inciter à la signature, le ministère de la Santé tente cette année d’informer avec une campagne publicitaire entièrement consacrée au dispositif du CESP qui peine à trouver preneur depuis son lancement en 2010. Selon le Centre national de gestion (CNG), 382 lieux d’exercice sont toujours vacants.

En outre, le « pacte territoire santé » offre aux agences régionales de santé (ARS) une plus grande autonomie pour déterminer les territoires sous-dôtés, à présent l’ARS, et les choisir dans des « zones caractérisées par une offre médicale insuffisante ou des difficultés dans l’accès aux soins, identifiées dans les schémas régionaux d’organisation des soins (SROS) ». Ces critères écartent de fait les centres hospitaliers universitaires.

Toutefois, le contrat peut être rompu par le signataire, sans versement de pénalité de rupture, si son projet professionnel change.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Médicaments & Soins
Mots-clés :
Déserts médicaux