Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Une pharmacie à Vincennes se lance dans le dépistage gratuit de la BPCO
Une pharmacie à Vincennes se lance dans le dépistage gratuit de la BPCO
note des lecteurs
date et réactions
23 novembre 2011 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Remedeo, 34 articles (Site internet)

Remedeo

Site internet
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
34
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Une pharmacie à Vincennes se lance dans le dépistage gratuit de la BPCO

Une pharmacie à Vincennes se lance dans le dépistage gratuit de la BPCO

Article retranscrit suite à ma lecture du Parisien qui s’est récemment déplacé dans une pharmacie. Il se trouve que je connais bien Romain, l’un des 2 pharmaciens titulaires de cette officine, ayant voyagé avec lui en 2006 sur le continent américain à la découverte des pharmacies hétéroclites de 12 pays. Des idées nombreuses pour les pharmaciens français dont voici l’une d’entre elles mise en application par mon compère…

Après avoir participé à la campagne collective du dépistage du diabète, deux associés pharmaciens installés à Vincennes proposent jusqu’en décembre dans leur officine un dépistage gratuit de la Broncho Pneumpathie Chronique Obstructive ou BPCO.

Ils souhaitent ainsi recentrer leur activité sur son rôle de professionnel de santé. Les testés sont déjà nombreux au sein de l’espace dédié aux BPCO.

  • “Je suis essoufflée, je me mouche souvent et je crache parfois aussi…“
  • “C’est un peu loin de chez moi, mais je tenais à faire ce test pour me rassurer“

Gilberte, viennoise de 81 ans, avait programmé sa sortie ce matin-là.

Une maladie qui touche 3,5 millions de personnes

Cette maladie caractérisée par une obstruction chronique des voix aériennes se manifeste par de :

  • la toux,
  • des crachats,
  • une difficulté respiratoire.

Elle touche…

  • 3,5 millions de personnes,
  • Plus de 45 ans,
  • 1 fumeur sur 5,
  • 16 000 décès par an.

Se recentrer sur le coeur de métier du pharmacien

“Depuis notre installation il y a un an ici, nous pensions au dépistage car nous voulions nous recentrer sur le coeur de notre métier. C’est bien joli de vendre du paramédical (crèmes, shampoings et autres étalages cosmétiques) mais ce n’est pas pour cela que nous sommes faits et que nous avons suivi 6 ans d’études.“ Précise Romain Socquet, l’un des 2 pharmaciens titulaires.

Après avoir soufflé dans le spiromètre durant 6 secondes, Gilberte est effectivement rassurée par le bon taux affiché.

Un Relais Santé : le témoin passé par le pharmacien au médecin traitant du patient

“Il n’est pas question de faire de diagnostic ou de geste médical. Quand les résultats d’une personne sont anormaux, nous rédigeons une lettre de liaison à l’attention de son médecin.“ Explique les deux pharmaciens.

Un peu tatillon sur la publicité individuelle des praticiens, l’Ordre des pharmaciens se montre tout de même timidement “D’accord avec cette initiative qui rentre dans le cadre de la politique publique de santé et ne peut qu’encourager les autres“.

En attendant Emilie Medio et Romain Socquet, les deux Pharmaciens de cette officine ne retirent aucun bénéfice direct de leur opération, n’étant financièrement soutenus par aucun laboratoire. Ils continueront leur dépistage de la BPCO jusqu’au 10 décembre.

Pharmacie Medio-Socquet – 30, avenue du Château Tél. : 01 43 28 01 79

L'équipe de Remedeo

SOURCES

  • “Cette pharmacie se lance dans le dépistage gratuit“ Edition du 19 Novembre du journal Le Parisien
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Dépistage Pharmacie
Commentaires
0 vote
(IP:xxx.xx2.103.75) le 23 novembre 2011 a 18H17
 (Visiteur)

Rien n’est gratuit dans une économie libérale, ce que vous ne payez pas aujourd’hui le libéralisme vous le fera payez 10x demain.