Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Une néo-zélandaise confond un stick à lèvres et la colle forte
Une néo-zélandaise confond un stick à lèvres et la colle forte
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
9 juillet 2013
Auteur de l'article
Camille, 371 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
371
nombre de commentaires
62
nombre de votes
325

Une néo-zélandaise confond un stick à lèvres et la colle forte

Une néo-zélandaise confond un stick à lèvres et la colle forte

Cette histoire se déroule à Dunedin en Nouvelle-Zélande. Dans la soirée de jeudi dernier, les secours de la ville ont reçu un appel téléphonique incompréhensible.

La personne au bout du fil, qui semblait être une femme ne parvenait pas à articuler et lançait de longues complaintes comme si quelqu’un l’avait bâillonnée.

Les secours dépêchés sur place, ont eu la surprise de constater que cette femme avait les lèvres collées !

En effet, avant d’aller dormir, cette dame de 64 ans, a voulu se mettre une crème pour l'hèrpès labial dans le noir mais elle a saisi un tube de colle-glue et en a appliqué sur sa bouche. Après quelques minutes de sommeil, elle décide d’aller boire un verre d’eau mais elle est dans l’impossibilité d’ouvrir la bouche.

Rapidement prise ne charge, la sexagénaire va mieux après un court séjour à l’hôpital où les médecins ont descellé ses lèvres à l'aide d'eau chaude et de matières grasses.
 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté