Accueil du site
> Médicaments & Soins > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Un e-pharmacien "avant l’heure" écope d’un blâme
Un e-pharmacien "avant l'heure" écope d'un blâme
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
11 octobre 2013
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Un e-pharmacien "avant l’heure" écope d’un blâme

Un e-pharmacien "avant l'heure" écope d'un blâme

L’Ordre des pharmaciens a infligé un blâme à l’encontre de Philippe Lailler, le premier web-pharmacien français. Ce dernier, qui aurait fait la publicité de sa pharmacie dans les médias, comparaissait le 26 septembre dernier devant la chambre de discipline de Basse-Normandie de l’Ordre national des pharmaciens.

La chambre de discipline de Basse-Normandie de l’Ordre national des pharmaciens s’est prononcée. Philippe Lailler, qui s’était lancé dans la vente de médicaments sur Internet en 2012, avant que ce commerce ne fut autorisé, a écopé d’un blâme. Cette sanction est intervenue non pas en raison de la précocité de son canal de commerce, mais parce que ce pharmacien, originaire de Caen, a fait la publicité de sa pharmacie en profitant d’un relais médiatique significatif. Philippe Lailler aurait aussi pu écoper d’une interdiction temporaire, voire, définitive, d’exercer.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté