Accueil du site
> Médicaments & Soins > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Un distributeur automatique de médicaments à Nancy
Un distributeur automatique de médicaments à Nancy
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
20 août 2013
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Un distributeur automatique de médicaments à Nancy

Un distributeur automatique de médicaments à Nancy

Une pharmacie de la périphérie de Nancy (Meurthe-et-Moselle) a récemment installé deux distributeurs automatiques de produits de première nécessité, sur le trottoir devant son officine.

Ce distributeur fonctionnant 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 propose des produits de dépannage tel que : lait pour bébé, couches, sérum physiologique, crèmes cicatrisantes, biberon, tétines, crèmes solaires, pinces à tiques, éthylotests, produits pour lentilles, tampons hygiéniques, anti-moustiques et de nombreux préservatifs …
 
Pour ce pharmacien d’officine, dont le but premier n’est évidement pas d’arrondir les fins de mois, consiste « à rendre service en mettant à disposition des produits pour des gens pris de cours ».
 
De ce fait, chaque jour, il approvisionne ses distributeurs automatiques qui permettent de dépanner notamment le weekend, la nuit et les jours fériés. Les nouveaux parents ne retrouvent pas ainsi obliger de chercher la pharmacie de garde pour obtenir des produits.
 
Selon le pharmacien, son grand choix de rayon préservatifs a un fort succès et il explique que le distributeur n’étant pas dédié uniquement à ce produit, « le client peut en acheter discrètement, sans gêne, après avoir pris le temps de choisir sans se sentir observé. Ce qui est rarement le cas dans les pharmacies ou aux petits distributeurs d’une marque connue installés sur les façades. »
 
Enfin, ce pharmacien compte mettre à profit la nouvelle législation européenne qui autorise la vente de médicaments sur Internet pour combler ses marges en baisses en raison de la déflation du prix des médicaments, des baisses de tarification des médicaments remboursables et de la nouvelle concurrence d’Internet.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Les Actus
Mots-clés :
Médicaments Pharmacie