Accueil du site
> Médicaments & Soins > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Tarifs des soins dentaires : "Des dérives inacceptables"
Tarifs des soins dentaires : "Des dérives inacceptables"
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
25 novembre 2013
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Tarifs des soins dentaires : "Des dérives inacceptables"

Tarifs des soins dentaires : "Des dérives inacceptables"

Une étude, publiée le 25 novembre par 60 millions de consommateurs, est arrivée à la conclusion que les frais dentaires font l’objet de « pratiques tarifaires excessives » voire de « dérives inacceptables ». Ce constat, qui repose sur des analyses de l’Assurance maladie et 177 000 devis, intervient dans un contexte où les Français sont de plus en plus nombreux à renoncer à des soins en raison des coûts.

On savait que les soins dentaires, déjà peu remboursés par l’Assurance maladie, reviennent chers aux patients. On apprend désormais qu’ils font l’objet de « pratiques tarifaires excessives » voire de « dérives inacceptables ». C’est une étude, publiée le 25 novembre par 60 millions de consommateurs, qui met ce phénomène en lumière. Selon l’association de consommateurs, « le reste à charge constitue la principale raison de renoncement aux soins auquel déclare être confronté près du tiers des patients ». Pour arriver à ces observations, l’étude s’est basée sur des données enregistrées par la Sécurité sociale par la Sécurité sociale par l'Observatoire citoyen des restes à charge en santé, le CISS (collectif de patients) et Santéclair, filiale de plusieurs complémentaires santé. Au rang des plus grandes surprises, une tendance constatée chez les dentistes parisiens qui pratiqueraient des dépassements d'honoraires sur des soins de base (carie, détartrage, dévitalisation), ce qui est interdit, et une volonté de privilégier les actes les plus rentables.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Dentiste