Accueil du site
> Médicaments & Soins
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Suspicion autour de certains génériques fabriqués en Inde
Suspicion autour de certains génériques fabriqués en Inde
note des lecteurs
date et réactions
2 février 2015
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Suspicion autour de certains génériques fabriqués en Inde

Suspicion autour de certains génériques fabriqués en Inde

Une société indienne chargée de la certification de la qualité de médicaments génériques cristallise des suspicions de «  manipulations  » de données à l’Agence européenne du médicament (EMA).

L’EMA a décidé de suspendre la commercialisation de plusieurs dizaines de médicaments génériques en Europe, à la suite d’une « inspection remettant en cause la façon dont la société GVK située à Hyderabad en Inde, conduisait les études » nécessaires à l’obtention des autorisations de mise sur le marché de ces médicaments pour le compte des fabricants. Néanmoins, cette décision ne remet pas en cause l’efficacité ou la sécurité des médicaments visés par la suspension, souligne l’EMA.

Ainsi, quelque 700 génériques européens se retrouvent dans le collimateur du Comité des médicaments à usage humain (CHMP), une instance interne de l’EMA. Cependant, la suspension ne s’appliquera pas aux génériques qui sont considérés comme « très importants pour les patients » et pour lesquels des médicaments alternatifs ne seraient pas disponibles en nombre suffisant pour répondre à la demande. Chacun pays membres de l’UE se doit d’apprécier à son niveau ces situations particulières.

En France, cette décision a été anticipé dès le mois de décembre dernier, pour 25 médicaments dont l’Ibuprofène. Mi-janvier, l’agence française de l’ANSM, a suspendu huit autres médicaments.


Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Mots-clés :