Accueil du site
> Médicaments & Soins > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Surpoids : Alli et Xenical seraient dangereux pour le foie
Surpoids : Alli et Xenical seraient dangereux pour le foie
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
26 septembre 2011
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Surpoids : Alli et Xenical seraient dangereux pour le foie

Surpoids : Alli et Xenical seraient dangereux pour le foie

L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé met en garde contre les effets possibles des pillules Alli et Xenical au nom du principe de précaution. Ces deux médicaments, préconisés contre l’obésité, contiennent la molécule Orlistat, dont l’ingestion régulière «  pourrait entrainer l’apparition d’atteintes hépatiques rares mais graves ».

Les deux médicaments Alli et Xenical, actuellement prescrits contre le surpoids et l’obésité, présenteraient un risque de toxicité pour le foie. Le premier, mis sur le marché par GlaxoSmithKline en mai 2009, est délivré en pharmacie sans ordonnance alors que le second, proposé par les laboratoires Roche en 1998, ne peut être vendu que sur prescription médicale. Faisant tous deux l’objet d’une surveillance en matière de pharmacovigilance, en raison notamment de leur composant d’Orlistat, ils ont éveillé les craintes de l’Afssaps.

Contrairement à l’affaire Mediator et l’alerte lancée contre l’Epitomax, victimes d’un mésusage afin de maigrir, il n’est pas question ici d’un quelconque détournement. De plus, Alli et Xenical auraient fait preuve d’efficacité associés à un régime modérément hypocalorique et pauvre en graisses. Mais il serait question d’effets secondaires, parfois modérés (diarrhée, flatulences, augmentation de la fréquence des selles…) et parfois bien plus graves. Selon l’agence du médicament, « des cas d’atteinte du foie ont été révélés chez des personnes ayant été traitées par de l’Orlistat. Bien qu’étant rares, ces cas ont parfois nécessité une transplantation hépatique ou même entrainé des décès ».

Concrètement, l’Afssaps reconnait que « le lien de causalité avec les deux produits Alli et Xenical n’est pas encore établi » mais que « cette donnée n’est pas exclue ». De fait, une mise en garde a été adressée aux pharmaciens, médecins et consommateurs. Il est vivement conseillé de stopper tout traitement en cas d’apparition de symptômes tels que fatigue, jaunissement de la peau et des yeux, maux de ventre ou un mal de foie.
 

Inscrivez-vous à la newsletter !
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté