Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Stimuler le nerf vague pour réduire les acouphènes : nouveau traitement
Stimuler le nerf vague pour réduire les acouphènes: nouveau traitement
note des lecteurs
date et réactions
14 septembre 2011
Auteur de l'article
Clément Sanchez, 8 articles (Rédacteur)

Clément Sanchez

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
8
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Stimuler le nerf vague pour réduire les acouphènes : nouveau traitement

Stimuler le nerf vague pour réduire les acouphènes: nouveau traitement

Une étude menée à l’université du Texas, à Dallas, ouvre une nouvelle piste prometteuse de traitement contre l’acouphène.

Chez des rats rendus acouphéniques par exposition au bruit, l'émission répétée de sons couplée à une stimulation électrique du nerf vague a entraîné la disparition complète des manifestations physiologiques et comportementales associées à l'acouphène, pendant plusieurs semaines. Le fait qu'une stimulation électrique ou magnétique transcranienne puisse atténuer un acouphène, lié à la réorganisation du cortex auditif, est connu. Les chercheurs proposent ici un mécanisme explicatif, fondé sur la plasticité neuronale : la double stimulation sonore et électrique induit un remodelage durable du réseau neuronal du cortex, qui écarte ainsi les signaux « parasites » liés à l'acouphène.

Des résultats similaires avaient été obtenus grâce à une stimulation électrique du noyau basal (situé à la base du cerveau). Le nerf vague, plus accessible, nécessite une intervention moins invasive, ce qui permet d'envisager des essais cliniques chez l'homme. Ceux-ci devraient débuter prochainement. Par ailleurs, en permettant de restaurer une activité neuronale normale, cette méthode pourrait s’appliquer à divers troubles neurologiques.

Source : Reversing pathological neural activity using targeted plasticity.Engineer N. et al. Nature. 2011 ; 470:101-104.

nerf vague, physiologie

Planche anatomique Du Dr. Bertrand Boutillier
et du Pr. Gérard Outrequin

Nerf vague ou pneumogastrique : centres sensitifs, sensoriels et végétatifs

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Recherche Acouphènes