Accueil du site
> Médicaments & Soins > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Soins dentaires et low cost font-ils bon ménage ?
Soins dentaires et low cost font-ils bon ménage?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
12 décembre 2012
Auteur de l'article
cmonassurance, 2 articles (Rédacteur)

cmonassurance

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
2
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Soins dentaires et low cost font-ils bon ménage ?

Soins dentaires et low cost font-ils bon ménage?

En Europe et même en France se développent des centres dédiés aux soins dentaires, très bon marché. Différents des centres de santé municipaux ou encore mutualistes, ces lieux s’adressent à une clientèle ayant peu de moyens, souvent bénéficiaire de la CMU (Couverture maladie Universelle).

A l'occasion de leur congrès à Paris, le Conseil de l'Ordre des chirurgiens Dentistes et l'Association Dentaire Française ont dénoncé ce type de fonctionnement. En effet, d'après eux, ces centres choisissent de soigner "à la carte" en ne proposant que des actes dits "rentables" (comme l'implantologie et la prothèse), en laissant de côté les soins habituels, pourtant très importants pour les patients. Le président de l'Ordre, Christian Couzinou, dénonce également des "surtraitements" (actes dont la nécessité n'est pas prouvée) et relève que des patients souffrant d'infections suite à ces soins se présentent auprès des dentistes, notamment dans le département du Rhône.

On dénombre une dizaine de ces centres en France, essentiellement à Paris, Lyon et Marseille. Les sociétés détentrices sont Addentis et Dentexia. L'adjoint au directeur de Dentexia, Dominique Goedert, a déclaré à l'AFP que les prix sont moins élevés que ceux des praticiens libéraux en raison d'une organisation du travail plus performante, et d'un modèle économique qui favorise ces baisse de coût.

En effet, les dentistes salariés de ces centres ne font plus aucune tâche administrative et sont totalement dévoués aux soins. Ainsi, les soins peuvent durer de nombreuses heures. Si ces explications données par la direction de ces centres peuvent rassurer, de récents témoignages de salariés sont inquiétants : ils seraient, d'après M. Couzinou, choqués de devoir suivre les consignes d'un commercial motivé par des critères quantitatifs et non qualitatifs.

L'Agence Régionale de Santé autorise ces lieux, qui sont, comme tous cabinets, susceptibles de subir des contrôles. L'Ordre des Chirurgiens Dentistes a sollicité une enquête auprès du Ministère de la Santé, l'été dernier, mais sans avoir reçu de réponse. Ces centres de soins sont, pour l'Ordre, plus dangereux que le tourisme dentaire dans les pays de l'Est : cette pratique ne serait effectivement pas très courue par les français.

cmonassurance vous conseille et vous aide à trouver les meilleures garanties d'assurance. http://www.c-mon-assurance.com/

POST-SCRIPTUM

  • Les patients peuvent bénéficier, s’ils le souhaitent, de services de la part d’une  mutuelle low cost qui permet une couverture satisfaisante sur les soins dentaires courants.

SOURCES

  • Sources : AFP, News-assurances.com

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté