Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Saint-Louis réseau thyroïde, un nouvel acteur dans la coordination des soins
Saint-Louis réseau thyroïde, un nouvel acteur dans la coordination des soins
note des lecteurs
date et réactions
11 juillet 2013
Auteur de l'article
Le Webzine de l'AP-HP, 323 articles (AP-HP)

Le Webzine de l’AP-HP

AP-HP
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
323
nombre de commentaires
0
nombre de votes
20

Saint-Louis réseau thyroïde, un nouvel acteur dans la coordination des soins

Saint-Louis réseau thyroïde, un nouvel acteur dans la coordination des soins

Le réseau de santé Saint-Louis Réseau Thyroïde (SIRT) a pour objectif d’organiser le suivi et la traçabilité du suivi des patients atteints d’un cancer différencié de la thyroïde, dont le traitement par l’iode 131 (IRAthérapie) a été effectué par le service de médecine nucléaire de l’hôpital Saint-Louis (AP-HP). Ce suivi est soit alterné (entre la ville et l’hôpital), soit totalement délégué aux médecins de ville, principalement des endocrinologues.

Un nombre de patients important et un centre expert labellisé

Ce réseau a été créé à l’initiative du docteur Marie-Elisabeth Toubert (service de médecine nucléaire), en collaboration avec Saint-Louis réseau sein (SLRS), dont l’expérience est reconnue dans le domaine du suivi des cancers du sein depuis 8 ans. Ce réseau de soins s’appuie également sur l’excellence de la prise en charge des cancers de la thyroïde des Hôpitaux universitaires Saint-Louis, Lariboisière-Fernand Widal, reconnu Centre expert dans cette pathologie au sein du Centre intégré en Cancérologie.

La création de SLRT s’explique par l’importance de la file active des patients suivis par le service de médecine nucléaire de Saint-Louis (3000 patients, 150 nouveaux patients par an) et la nécessaire amélioration des pratiques. Cette amélioration passe par une meilleure coordination des professionnels de santé autour du patient, une mission qui a été confiée depuis 2002 aux réseaux de santé.

Le projet SLRT, présenté et soutenu par SLRS, a été approuvé par l’agence régionale de santé (ARS) en octobre 2011 ; SLRT est un réseau non personnalisé géré et financé par SLRS. Opérationnel depuis le 1er janvier 2012, Saint-Louis réseau thyroïde organise notamment 3 à 4 réunions annuelles de formation médicale continue pour les médecins adhérents.

Dr Roger Mislawski et Véronique Dubernard

Voir aussi :

- le dossier de presse [La cancérologie à l’AP-HP : une organisation au service du patient et de l’innovation (juin 2012)->http://presse.aphp.fr/la-cancerologie-a-lap-hp-une-organisation-au-service-des-patients-de-linnovation/]

- l’article du webzine de l’AP-HP sur [Saint-Louis réseau sein->http://lewebzine.aphp.fr/prise-en-charge-du-cancer-du-sein-un-reseau-sur-mesure/] (2010)

 

 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Hôpital Cancer Thyroïde