Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Psychiatrie : accord public/privé dans le Nord-Finistère
Psychiatrie : accord public/privé dans le Nord-Finistère
note des lecteurs
date et réactions
10 janvier 2013
Auteur de l'article
Réseau CHU, 258 articles (Réseau des CHU)

Réseau CHU

Réseau des CHU
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
258
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Psychiatrie : accord public/privé dans le Nord-Finistère

Psychiatrie : accord public/privé dans le Nord-Finistère

L’hôpital de Landerneau – qui partage une direction commune avec le CHRU de Brest- et la Clinique Pen An Dalar de Guipavas - gérée par la Générale de Santé - viennent de signer une convention qui va simplifier la vie des patients du Finistère souffrant de maladies psychiatriques.

L'accord passé entre les deux établissements distants de quelques 18 km garantit la continuité de soins et un suivi sur le long terme quel que soit l'établissement initial de prise en charge. Cette fluidité de communication entre les sites réduit les délais ou ruptures préjudiciables et porte en elle les bases d'un réseau de soins psychiatriques.

Pour la centaine de professionnels exerçant sur chacun des sites, le partenariat participe à l’amélioration de l'offre de soins en rapprochant les équipes et en harmonisant les pratiques tout en préservant les spécificités de chaque structure, notamment l'hospitalisation sous contrainte propre à l'hôpital public.

La clinique Pen An Dalar accueille en grande majorité des patients du Finistère, l'Hôpital de Landernau ceux du secteur 13. Ils disposent respectivement d'une centaine et d'une soixantaine de lits et places en psychiatrie.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Hôpital Psychiatrie