Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Protection santé des étudiants : La SMEREP quitte le réseau EmeVia
Protection santé des étudiants : La SMEREP quitte le réseau EmeVia
note des lecteurs
date et réactions
5 décembre 2013
Auteur de l'article
Diana M, 8 articles (Rédacteur)

Diana M

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
8
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Protection santé des étudiants : La SMEREP quitte le réseau EmeVia

Protection santé des étudiants : La SMEREP quitte le réseau EmeVia

Dans un contexte de questionnements du système de sécurité sociale étudiante, la SMEREP annonce son désengagement du Groupement des Mutuelles étudiantes régionales, EmeVia.

Cette décision intervient sur le constat de divergences profondes concernant la vision à long terme de la mutualité étudiante entre les deux entités.

Une rupture dictée par de profondes divergences

Les positions de la SMEREP ont été insuffisamment relayées par EmeVia, principalement lors du dernier rapport de la Cour des comptes sur la Sécurité sociale étudiante.

La tiédeur de la réponse apportée par EmeVia aux réactions irresponsables de la LMDE sur ce rapport, dévoilé en juillet dernier, a profondément choqué la SMEREP qui ne se reconnaît en rien dans le rapport de la Cour des comptes, dans les positions de la LMDE et dans la posture attentiste adoptée par le réseau EmeVia.

« En tant que 1ère mutuelle étudiante régionale, la SMEREP entend porter haut et fort ses convictions sur les questions de protection sociale étudiante, sur l’univers mutualiste étudiant ou, plus généralement sur les questions de santé des étudiants. » annonce Grégoire Darricau, Président du Conseil d’Administration de la SMEREP.

Faire émerger une voix forte de la cacophonie ambiante

Soutenue par une santé financière saine, la SMEREP se donne tous les moyens de faire valoir sa vision à long terme de la Mutualité étudiante : un régime qui doit et peut être moins coûteux que celui du régime général. « Il est possible de gérer une mutuelle étudiante sans être déficitaire, nous en sommes la preuve. » ajoute Grégoire Darricau.

Cette décision de désengagement ne remet pas en cause le respect de la SMEREP pour EmeVia et l’ensemble de son réseau mais marque sa volonté de porter seule sa vision moderniste de la Mutualité étudiante.

POST-SCRIPTUM

  • Active depuis 40 ans, la SMEREP gère le Centre 617 de Sécurité sociale étudiante. Administrée par des étudiants pour des étudiants elle est présidée par Grégoire Darricau. La SMEREP est n°1 pour la qualité de ses services (note de 9,4/10 délivrée par l’Assurance Maladie) : c’est l’assurance d’une bonne gestion doublée d’une santé financière saine. Avec plus de 175 000 affiliés en Ile-de France, elle se place en 1ère position des Mutuelles étudiantes régionales.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté