Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Praticiens Territoriaux de Médecine Générale en Lorraine
Praticiens Territoriaux de Médecine Générale en Lorraine
note des lecteurs
date et réactions
30 septembre 2013 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Groupe BLE Lorraine, 101 articles (Rédacteur)

Groupe BLE Lorraine

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
101
nombre de commentaires
130
nombre de votes
170

Praticiens Territoriaux de Médecine Générale en Lorraine

Praticiens Territoriaux de Médecine Générale en Lorraine

Le dispositif du ministre français de la santé prévoit d’ouvrir 200 postes de Praticiens Territoriaux de Médecine Générale (PTMG) dans des déserts médicaux.

La Lorraine devrait bénéficier de huit postes à dispatcher entre les vingt-quatre bassins classés en « zones déficitaires » (voir : http://forumdeslorrains.forumactif.com/t739-un-desert-medical-se-profile-a-lhorizon-en-lorraine). Parmi ceux-ci on retrouve le Nord meusien, le Jarnisy, le secteur de Thiaucourt, le Bitcherland, le Pays du Saulnois, l’Ouest vosgien, ainsi que les bassins de Bouzonville, Morhange, Sierck-les-Bains et Blâmont. L’ensemble représente 7,5 % de la population régionale.

Une première initiative à destination des étudiants en médecine et des internes avait été menée en 2010 avec les contrats d’engagement de services publics. Seize personnes avaient accepté en Lorraine de percevoir une allocation de 1 200 euros par mois jusqu’à la fin de leurs études. En contrepartie, elles s’étaient engagées à exercer leur activité durant une période équivalente dans un désert médical. La mesure devrait être prochainement étendue à la chirurgie dentaire.

Avec le PTMG, l’idée consiste cette fois à implanter durablement des praticiens en début de carrière. Outre des avantages en matière de protection sociale, comme la possibilité de prendre des congés maladie et de maternité, le dispositif octroie pendant deux ans un complément de revenus, afin de garantir un minimum mensuel de 3 640 euros nets. Les bénéficiaires s’engagent en échange à respecter les tarifs opposables et à participer à la permanence des soins.

Groupe BLE Lorraine - La passion de la Lorraine. La puissance d'un groupe.

SOURCES

  • Groupe BLE Lorraine
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
1 vote
par Groupe BLE Lorraine (IP:xxx.xx0.112.130) le 6 juillet 2014 a 23H12
Groupe BLE Lorraine, 101 articles (Rédacteur)

La Meuse est le département le plus touché par la désertification médicale en Lorraine. La moyenne d’âge chez les généralistes y est de 53 ans. 25 % d’entre eux ont dépassé le cap des 60 ans. Les départs à la retraite vont s’accélérer d’ici à 2017. Une nouvelle dynamique semble pourtant s’enclencher. En 2013, la Meuse a bénéficié de douze installations de médecins généralistes contre dix départs. Entre 2007 et 2013, 34 jeunes généralistes ont accroché leur plaque dans le département.