Accueil du site
> Médicaments & Soins > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Poliomyélite : La vaccination devrait suivre son cours en France
Poliomyélite : La vaccination devrait suivre son cours en France
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
21 décembre 2010 | 1 commentaires
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 597 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
597
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Poliomyélite : La vaccination devrait suivre son cours en France

Poliomyélite : La vaccination devrait suivre son cours en France

L’éradication de la Poliomyélite n’est pas pour demain. Plusieurs Etats font face à un retour de la maladie sur leur sol. Dans ce contexte, l’Institut de Veille Sanitaire s’est exprimé en jugeant « prématuré » l’arrêt de la vaccination contre la poliomyélite.

La poliomyélite est une maladie infectieuse aiguë et contagieuse spécifiquement humaine causée par trois virus du genre entérovirus, les poliovirus. Elle peut entraîner une infection du système nerveux central, et conduire à des faiblesses musculaires et des infections respiratoires. Une initiative mondiale avait été lancée en 1990 pour venir à bout de la poliomyélite avec l’objectif affiché de l’éradiquer en l’espace de 10 ans. Mais l’échéance est sans cesse retardée, et on évoque désormais une disparition de la maladie en 2012. Le nombre de pays endémiques, passé de 125 en 1988 à 4 en 2008, a connu un bond en 2009 lorsque 23 Etats ont à nouveau déploré des cas de poliomyélite.

Et cette année la situation s’est encore empirée avec notamment l’épidémie au Congo Brazzaville ayant, selon les autorités du pays, touché 520 personne et provoqué 217 décès. En France, où le dernier cas déclaré de poliomyélite remonte à 1995, l’Institut de Veille Sanitaire (InVS) appelle donc à la plus grande prudence. L’institut, qui rappelle que la couverture vaccinale est correcte chez les plus jeunes (estimée à 99% à l’âge de 2 ans et à 90% à 15 ans) pointe un grand déficit chez le troisième âge (le taux de vaccination ne serait que de 13% chez les 65 ans). C’est ainsi que l’InVS, en guise de conclusion, juge qu’ « il est prématuré d’avancer à l’heure actuelle une date possible d’interruption totale de toute vaccination ».
 

La rédaction CareVox
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par alex jolivet (IP:xxx.xx2.120.192) le 22 décembre 2010 a 07H01
alex jolivet (Visiteur)

Je me permets de réagir à votre article, ayant moi-même contracté le virus de la polio en 1995, à l’âge de 13 ans, en passant des vacances en Corse. Le fait d’être vacciné m’a sauvé de cette terrible maladie, mais je me souviens cependant d’avoir été agité de tremblements incontrôlables pendant plusieurs jours. Etes-vous certain que tous les cas sur le territoire français sont déclarés ? Pour ma part, je serais prudent dans ce domaine...