Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Oncomolpath au 1er rang des plates-formes de génétique moléculaire
Oncomolpath au 1er rang des plates-formes de génétique moléculaire
note des lecteurs
date et réactions
27 juin 2012
Auteur de l'article
Le Webzine de l'AP-HP, 323 articles (AP-HP)

Le Webzine de l’AP-HP

AP-HP
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
323
nombre de commentaires
0
nombre de votes
20

Oncomolpath au 1er rang des plates-formes de génétique moléculaire

Oncomolpath au 1er rang des plates-formes de génétique moléculaire

Nécessaire au développement des thérapies ciblées et de la médecine personnalisée, le diagnostic moléculaire est devenu une étape indispensable pour de nombreux patients atteints de cancer. La plate-forme Oncomolpath de l’AP-HP est la plus importante des 28 plates-formes de génétique moléculaire créées en France.

La caractérisation des altérations génétiques présentes au sein des cellules tumorales occupe une place croissante dans le diagnostic et le traitement des cancers. Auparavant, ce diagnostic moléculaire était réalisé essentiellement en hématologie, pour des hémopathies malignes. Mais la croissance exponentielle des tests réalisés pour des tumeurs solides a conduit l’Institut national du cancer (Inca) à lancer un appel d’offres en 2006 pour la création de plates-formes de génétique moléculaire des cancers. La plate-forme de l’AP-HP est née de la réunion de plusieurs laboratoires de biologie moléculaire, qui ont été rejoints par des laboratoires d’anatomo-pathologie pour devenir Oncomolpath. « Cette organisation permet de partager les ressources en termes de tests et de rassembler une véritable communauté de médecins et de biologistes, qui s’enrichissent mutuellement de leurs expériences  », observe le Pr Pierre Laurent-Puig, coordonnateur d’Oncomolpath. Cette plate-forme répond aux demandes de diagnostic au sein de l’AP-HP, mais aussi sur tout le territoire de l’Ile-de-France, puisque plus de 40% des examens viennent d’établissements extérieurs à l’AP-HP.

De nombreux cancers concernés

Le diagnostic moléculaire permet aux patients d’avoir accès aux thérapies ciblées, dont l’efficacité est très souvent liée à la présence d’une altération génétique ou à son absence. La première application a été la recherche de la translocation BCR-ABL chez les patients atteints de leucémie myéloïde chronique. Le traitement par imatinib (Glivec) a transformé le pronostic de la maladie chez les sujets porteurs de cette translocation, dont la survie globale s’élève aujourd’hui à 88 % à six ans. Les indications du diagnostic moléculaire se sont élargies à de nombreux cancers. Ainsi, les patients atteints d’un cancer du côlon métastasé et ayant un gène KRAS non muté peuvent bénéficier d’un traitement par anticorps anti-EGFR, qui augmente leur taux de réponse de 20 %. «  Environ 18 000 tests KRAS sont faits chaque année en France, précise le Pr Laurent-Puig. La plate-forme de l’AP-HP en réalise environ 4000. Cela représente plus de 20 % de l’ensemble de l’activité des plateformes de biologie moléculaire françaises ».

De nouvelles thérapies ciblées

Le nombre de tests réalisés par patient et le nombre de patients à tester ne cessent d’augmenter en raison de l’arrivée de nouvelles thérapies ciblées. Cancer du côlon, cancer du sein, cancer du poumon, mélanome… aujourd’hui, quasiment la moitié des cancers relève de la génétique moléculaire. Grâce à l’Inca, qui a organisé ce maillage du territoire par les plates-formes de génétique moléculaire, « tous les patients qui ont une indication pour un diagnostic moléculaire en bénéficient, estime le Pr Laurent-Puig. La France est considérée comme un pays exemplaire pour le développement de ces tests en Europe, voire dans le monde ».

La prochaine étape pour Oncomolpath sera de mettre en place les méthodes de séquençage de nouvelle génération permettant de réaliser l’analyse moléculaire plus rapidement et plus complètement.

Chantal Guéniot

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Médicaments & Soins
Mots-clés :
Cancer Génétique