Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Novartis : la fin des illusions
Novartis : la fin des illusions
note des lecteurs
date et réactions
27 octobre 2011
Auteur de l'article
Bernard Sudan, 31 articles (Rédacteur)

Bernard Sudan

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
31
nombre de commentaires
1
nombre de votes
2

Novartis : la fin des illusions

Novartis : la fin des illusions

La chute de l'industrie pharmaceutique est désormais visible objectivement alors que je prédisais depuis plusieurs années une fin misérable de cette industrie qui maintenait obstinément le développement de médicaments inutiles et dangereux :

http://www.bernardsudan.net/post/Grippe-A%3A-ultime-solution-pour-sauver-l-industrie-pharmceutique

face à l'émergence objective de la biologie numérique de Jacques Benveniste dont les travaux ont été volontairement occultés et bloqués par cette même industrie pharmaceutique. : 

http://www.bernardsudan.net/post/Emergence-objective-de-la-biologie-num%C3%A9rique-de-Jacques-Benveniste%3A-2010-et-la-suite-en-2011...- !

Toutes les dernières tentatives avec tous les appuis gouvernementaux possibles pour sauver cette industrie auront été vaines : production d'un vaccin anti-H1N1 sans pandémie, ultimes ventes de médicaments aux effets secondaires majeurs (Tamiflu, Vioxx, Prexige, Mediator par exemple) ou ventes de médicaments sans effets...

On peut constater les dégâts lorsqu'après le naufrage du vaccin anti-H1N1, le PDG de Novartis, Daniel Vasella passait la main à l'américain Joe Jimenez pour effectuer le nettoyage actuel avec 2000 licenciements dont 1100 en Suisse où j'ai passé trente deux années.

http://www.bernardsudan.net/post/Interdiction-de-la-fum%C3%A9e-de-tabac-passive-dans-l-industrie-pharmaceutique-%C3%A0-B%C3%A2le%3A-1975-2006%2C-trente-ann%C3%A9es-de-combat%21

J'avais déjà apprécié la lenteur de la hiérarchie dans ma longue lutte pour interdire la fumée de tabac passive dans les labos de l'industrie pharmaceutique à Bâle, interdiction effective après m'avoir "remercié" fin 2006 et alors que Novartis essayait de mettre sur le marché un "vaccin anti-nicotine" avec la société Cytos malgré mes nombreuses publications concernant le rôle d'haptène de la nicotine et donc le risque de chocs anaphylactiques.

Les résultats sont désastreux avec Cytos (sponsorisé par Novartis) qui vient de licencier massivement à cause précisément de la fin du développement du vaccin anti-nicotine après dix années de faux espoirs en invoquant une "efficacité" équivalente à un placebo ! mais sans vouloir affronter les risques majeurs de chocs anaphylactiques !

http://www.bernardsudan.net/post/CYTOS%3A-vaccin-anti-nicotine,-bilan-d-une-d%C3%A9cennie-sans-r%C3%A9sultats-et-mis%C3%A8re-de-la-recherche-en-biologie-mol%C3%A9culaire-et-des-biotechnologies.5

Mais évidemment Novartis n'est pas la seule entreprise pharmaceutique concernée par le changement de paradigme actuel et toutes ont la même stratégie à attendre le maximum de temps pour sauver leurs profits contre la santé des citoyens qui sont en droit d'exiger des solutions simples et peu coûteuses sans servir de "marchandise" pour le profit d'actionnaires aveugles et bien loin de l'éthique médicale.

Bernard Sudan
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Polémiques & Débats