Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Mise en garde sur la prise de vitamines
Mise en garde sur la prise de vitamines
je gère
note des lecteurs
date et réactions
9 août 2010
Auteur de l'article
DR DELEPOULLE A-S, 16 articles (Pharmacien)

DR DELEPOULLE A-S

Pharmacien
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
16
nombre de commentaires
1
nombre de votes
3

Mise en garde sur la prise de vitamines

Mise en garde sur la prise de vitamines

On peut lire dans la presse de nombreux articles ventant les bienfaits des vitamines. Les vitamines sont certes nécessaires, mais il faut savoir prendre du recul et connaître les situations à risque car les vitamines, comme toute substance active possède des risques de surdosage et des contre-indications.

Alimentation : Attention, aucune vitamine ne permet de remplacer une alimentation ! Même si vous prenez des multivitamines, un régime alimentaire sain et équilibré s’impose. Les aliments, en particulier les fruits, les légumes et les grains entiers, contiennent des fibres et offrent d’innombrables autres produits phytochimiques qui ne sont retrouvés dans aucun autre médicament ne complément alimentaire.

 
Cancers : Attention toutes les vitamines ne sont pas bonnes à prendre en cas de cancer. Les vitamines entraînent une risque d'interactions avec la chimiothérapie et/ou un risque de rechute plus important, en favorisant la croissance de certaines tumeurs.... Pour en savoir plus, consulter la rubrique : www.pharmaciedelepoulle.com/complements-alimentaires.htm#cancer


Danger direct de certaines vitamines :

 

•Vitamine A : la vitamine A est fœtotoxique à dose élevée et des compléments alimentaires à base de vitamine A ne doivent pas être pris au cours de la grossesse.
 

•Vitamines B : une étude récente dans la revue JAMA, du 28 Avril 2010 montre qu'une utilisation de vitamines B à doses élevées chez le sujet diabétique atteint d'insuffisance rénale aggrave l'insuffisance rénale au lieu de l'améliorer. Ce phénomène s'explique de part une élévation du taux d'homocystéine sous vitaminothérapie B, acide aminé réputé augmenter la formation de caillots (majoration des maladies coronariennes, des AVC et des artériopathies périphériques). De plus, les vitamines B étant solubles dans l'eau, leur concentration augmente en cas d'insuffisance rénale, ce qui favorise leur accumulation.
 

•Vitamine D. Un surdosage en vitamine D peut entraîner une hypercalciurie (augmentation de l’excrétion urinaire de calcium), une déshydratation, une soif intense, une perte d’appétit, des nausées, des vomissements puis une insuffisance rénale.


•Béta carotène : Le bêta carotène est soupçonné d'augmenter le nombre de cancers pulmonaires chez les fumeurs à dose moyenne comprise entre 20 et 30mg/jour* . En pratique, il n'est pas conseillé d'avoir recours à des compléments alimentaires contenant du bêta carotène chez les fumeurs. Pour en savoir plus, consulter notre rubrique : Compléments alimentaires et cancers.

 


*Revue Prescrire 2010 ; 30 (317):192
 

 

 

   

Anne-Sophie Delepoulle Pharmacien

POST-SCRIPTUM

  • Il ne faut jamais oublier que les vitamines, même si elles sont d’origine naturelle, restent des substances actives. Ne prenez donc jamais de vitamines par simple automédication, mais demantez toujours l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien pour savoir si elles sont indiquées dans votre cas.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
En savoir plus sur...
Médicaments & Soins
Mots-clés :
Vitamines