Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Médicaments : Des patients de plus en plus méfiants
Médicaments : Des patients de plus en plus méfiants
note des lecteurs
date et réactions
9 février 2011
Auteur de l'article
Docteur Bertrand Buchs, 17 articles (Médecin rhumatologue)

Docteur Bertrand Buchs

Médecin rhumatologue
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
17
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Médicaments : Des patients de plus en plus méfiants

Médicaments : Des patients de plus en plus méfiants

Le Docteur David Vincent, dans son article "Liste noire des médicaments : Panique dans les pharmacies" nous faisait part le 8 février dernier de la distance apparue entre les pharmaciens et leurs clients depuis la crise du Mediator. C’est à présent le Docteur Bertrand Buchs qui nous livre son sentiment sur la détérioration des relations entre les visiteurs médicaux et les professionnels de santé.

Ces derniers temps, il devient difficile de prescrire un traitement.

Il ne se passe pas un jour sans que les journaux mettent en évidence les turpitudes des firmes pharmaceutiques.

Médicaments dangereux, substances mortelles, effets secondaires.

Et cerise sur le gâteau, patients utilisés à leur insu comme cobayes.

Cette méfiance entraîne une crise de confiance.

On vérifie ce que dit le médecin sur internet ou on décide de ne pas prendre le traitement.

Je dis toujours que dans mon métier, la confiance est l’élément primordial.

Sans confiance, je ne peux pas soigner.

Il m’est arrivé de suggérer à un patient d’aller voir un autre confrère, car je sentais que le courant ne passait pas.

Mais cette confiance repose sur un dialogue, des explications et surtout exclut le mensonge ou l’omission.

Tous les traitements ont des effets secondaires.

Tous les traitements sont dangereux.

C’est pourquoi, il faut bien les connaître.

Il faut en parler.

Quant à tester des médicaments sans le dire, cela est complètement en dehors de l’éthique médicale et doit être dénoncer et sanctionner sévèrement.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Médicaments Médecin