Accueil du site
> Médicaments & Soins > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Médicaments à risques : La nouvelle liste de l’Afssaps
Médicaments à risques : La nouvelle liste de l'Afssaps
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
14 octobre 2011
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Médicaments à risques : La nouvelle liste de l’Afssaps

Médicaments à risques : La nouvelle liste de l'Afssaps

La liste des 77 médicaments sous surveillance dévoilée en début d’année 2011, en pleine tourmente du Mediator, avait fait l’objet de critiques du fait de son manque de clarté. Pour remédier à cette situation, l’Afssaps a fini par scinder cette liste en trois rubriques distinctes, la première regroupant les médicaments retirés du marché, la seconde comprenant ceux soumis à une surveillance renforcée et la troisième faisant état de ceux soumis à un plan de gestion des risques. L’agence du médicament espère ainsi que le listing sera plus accessible pour le grand public.

Effet Mediator oblige, l’Afssaps redouble de vigilance dans le suivi des médicaments qui peuvent présenter un risque pour la santé suite à des effets secondaires éventuels. Des réévaluations ont déjà eu cours depuis l’hiver dernier, l’Afssaps ayant notamment suspendu l’Equanil ou recommandé une extrême prudence face au Protelos et ses effets indésirables tels que des accidents thrombo-emboliques veineux ou des risque allergiques cutanées. A présent, l’agence scinde en trois parties sa liste de médicaments à risques, publiée en début d’année. La première partie est dévolue aux médicaments retirés du marché ou en cours de retrait, la seconde est réservée aux médicaments sous surveillance renforcée suite au relevé d’effets indésirables graves et la troisième, enfin, est établie à l’attention des médicaments intégrés dans un plan de gestion des risques suite à la présence d’une nouvelle substance à surveiller.

La seconde catégorie comprend un total de 30 médicaments. Outre le Protelos, 12 médicaments faisant l’objet d’une réévaluation bénéfice/risque y figurent : le Multaq, Trivastal, Nexen, Ferrisat, les médicaments à base de nitrofurantoïne, Hexaquine, Alli et Xenical (orlistat), Vastarel, les sirops antitussifs à base de pholcodine et la minocycline. L’Afssaps, qui tient à préciser que «  les patients ne doivent en aucun cas interrompre d’eux-mêmes leur traitement s’ils constatent qu’un de leurs médicaments figure sur une nouvelle liste », invite le public à s’entretenir avec un professionnel de santé en cas de doute.
 

Inscrivez-vous à la newsletter !
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Médicaments & Soins