Accueil du site
> Médicaments & Soins > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le photographe, blessé à Libération, est sorti du coma
Le photographe, blessé à Libération, est sorti du coma
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
19 novembre 2013 | 1 commentaires
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 599 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
599
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Le photographe, blessé à Libération, est sorti du coma

Le photographe, blessé à Libération, est sorti du coma

Alors que le « tireur fou » qui a ouvert le feu dans le hall d’entrée du journal Libération court toujours, sa victime, l’assistant photographe qu’il a grièvement blessé par balle, est « sorti du coma artificiel ». Ce dernier avait été admis à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière dans un état grave. Verdict : « Il va un petit peu mieux qu’hier ».

Suite au drame survenu dans la matinée du 18 novembre, Nicolas demorand, le directeur de la publication à Libération, avait indiqué que César (c'est son prénom), l’assistant photographe touché par le tireur et atteint au thorax et à l’abdomen, « était dans un état désespéré quand il a été admis à la Pitié-Salpêtrière ». Les médecins ont aussitôt confirmé ses dires, se déclarant alors « réservés sur le pronostic vital ». Admis en urgence, la victime est sortie du bloc opératoire le même jours avant 18 heures, avant d’être placé en réanimation. Ses blessures ont nécessité six heures d’intervention chirurgicale, durant lesquelles les médecins lui ont retiré la rate et une partie du poumon.
 
Le lendemain, la situation paraissait moins sombre. Selon le quotidien Libération, « l’assistant photographe a été réveillé. Il est sorti du coma artificiel, mais demeure intensément surveillé par les médecins ». Des journalistes de Libé, au chevet de la victime, se sont informés auprès du personnel soignant : « Les médecins se veulent un peu moins pessimistes, même si son état reste extrêmement préoccupant  ». César, âgé -selon les sources- de 23 ou de 27 ans et originaire de Toulon, est arrivé à Paris il y a un an. Décrit comme « quelqu’un plein d'envie, passionné par la photo, d'une énergie et d'un sérieux incroyable », il travaille régulièrement pour des photographes.
La rédaction CareVox
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Hôpital Urgences
Commentaires
1 vote
par Marchaux (IP:xxx.xx1.221.113) le 19 novembre 2013 a 18H25
Marchaux, 94 articles (Rédacteur)

Bonne nouvelle pour le photographe, s’il va un peu mieux ! J’espère que le tireur sera vite arrêté.