Accueil du site
> Médicaments & Soins > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le cannabis, espoir contre la sclérose en plaques
Le cannabis, espoir contre la sclérose en plaques
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
15 octobre 2012
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Le cannabis, espoir contre la sclérose en plaques

Le cannabis, espoir contre la sclérose en plaques

Une étude britannique parue récemment dans le Journal of Neurology, Neurosurgery and Psychiatry a démontré que les effets du cannabis permettent de réduire les raideurs musculaires présentes auprès de 90% des malades atteints de sclérose en plaques.

La sclérose en plaques, maladie neurologique auto-immune qui affecte le cerveau, le nerf optique et la moelle épinière, altère également la transmission des influx nerveux. Elle se manifeste par poussées, aboutissant au bout de quelques années à une pathologie très invalidante.

Lors de cette expérience de phase 3 (dernière étape de validation), réalisée sur des patients britanniques durant 3 mois, des espoirs sont apparus pour ces personnes souffrant d’une mobilité réduite au quotidien.

Recevant une dose de tetrahydrocannabinol (un extrait de cannabis), au départ de 2,5 mg à une dose maximum de 25 mg au bout de 15 jours, les patients ont fait état d'une atténuation de leur raideur musculaire. Une augmentation exagérée du tonus musculaire -soit une réduction significative de la spasticité- fut démontrée. D’autres parts, des changements étaient également perceptibles auprès de la douleur pour les patients qui ne prenaient pas de traitement antispasmodique.

Même si des effets secondaires tels que des problèmes intestinaux et des troubles du système nerveux ont été relevés, on peut se demander si cettte découverte ne constituerait pas une véritable lueur d'espoir pour les 80 000 personnes touchées par la sclérose en plaque en France.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté