Accueil du site
> Médicaments & Soins
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La stimulation cérébrale profonde proposée aux patients parkinsoniens
La stimulation cérébrale profonde proposée aux patients parkinsoniens
note des lecteurs
date et réactions
3 mars 2010
Auteur de l'article
Réseau CHU, 258 articles (Réseau des CHU)

Réseau CHU

Réseau des CHU
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
258
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

La stimulation cérébrale profonde proposée aux patients parkinsoniens

La stimulation cérébrale profonde proposée aux patients parkinsoniens

Nouvelle offre de soins : le CHU d’Amiens va proposer aux patients de Picardie souffrant de la maladie de Parkinson la possibilité de bénéficier de la stimulation cérébrale profonde. Sont concernés les malades parkinsoniens à un stade avancé pour lesquels les traitements médicamenteux ne sont plus suffisamment efficaces, soit environ 10% des malades.

Cette intervention permet de réduire sensiblement les besoins en médicaments et d'améliorer considérablement les différents symptômes de la maladie, dont les tremblements. Pour réaliser cette intervention, le CHU d'Amiens s'est doté d'un robot chirurgical adapté.

La Stimulation Cérébrale Profonde à Haute Fréquence (SHF) a été inventée en 1987 au CHU de Grenoble par le Pr Alim-Louis Benabid, chef du service de Neurochirurgie en collaboration avec le Pr Pierre Pollak, neurologue au CHU de Grenoble. Cette technique consiste à implanter dans les noyaux gris centraux (Vim, GPi et surtout NST) des électrodes reliées à un stimulateur à 130 Hz, qui vont les inhiber et mimer les effets des coagulations stéreotaxiques.

La stimulation cérébrale profonde en France
- 22 centres « implanteurs » en France
- 3000 patients déjà implantés en France
- 220 à 440 patients éligibles à cette technique en Picardie

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté