Accueil du site
> Médicaments & Soins > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La France doit remettre Diane 35 sur le marché
La France doit remettre Diane 35 sur le marché
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
31 juillet 2013
Auteur de l'article
Jean Lellouche, 21 articles (Rédacteur)

Jean Lellouche

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
21
nombre de commentaires
0
nombre de votes
49

La France doit remettre Diane 35 sur le marché

La France doit remettre Diane 35 sur le marché

L’Union européenne vient d’ordonner à la France de commercialiser de nouveau le médicament antiacnéique Diane 35, qui avait été retiré de la vente au mois de mai dernier.

Diane 35 est un traitement originellement conçu pour traiter l'acné, mais qui avait été par la suite prescrit par certains médecins et gynécologues comme pilule contraceptive, en raison notamment de la présence d'acétate de cyprotérone, qui limite la production d'hormones. 
 
Néanmoins, utilisé de cette façon, ce médicament augmentait le risque d'accident thromboembolique, tout comme les pilules de troisième et quatrième génération, selon les avis rendus par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). C'est pourquoi les autorités françaises avaient décidé de le retirer de la vente en mai dernier suivant le principe de précaution.
 
Mais la Commission européenne a décidé d'aller à l'encontre de cette décision. En effet, la Commission estime que le rapport bénéfices/risques est favorable à ce traitement et que, par conséquent, il n'existe aucune raison de ne pas le commercialiser.
 

Contre-indications

 
Dans le même temps, elle a émis toute une série de réserves concernant Diane 35. Ce médicament ne doit être prescrit qu'en dernier recours contre l'acné et en aucun cas comme une pilule contraceptive. Par ailleurs, il est contre-indiqué chez les personnes ayant connu des antécédents de thrombose veineuse et ne doit pas être couplé à un autre contraceptif hormonal. 
 
La notice d'utilisation doit donc être révisée afin de faire apparaître toutes ces informations. Il est enfin à noter que les femmes enceintes ou qui allaitent ne doivent éviter de prendre ce médicament, tout comme celles qui fument régulièrement, qui ont plus de 35 ans, qui sont en situation d'obésité, qui connaissent des problèmes de circulation sanguine ou de foie.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Médicaments & Soins
Mots-clés :
Pilule Contraception