Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La e-pharmacie européenne lutte contre les médicaments falsifiés
La e-pharmacie européenne lutte contre les médicaments falsifiés
note des lecteurs
date et réactions
6 juillet 2011
Auteur de l'article
Remedeo, 34 articles (Site internet)

Remedeo

Site internet
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
34
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

La e-pharmacie européenne lutte contre les médicaments falsifiés

La e-pharmacie européenne lutte contre les médicaments falsifiés

La réglementation de la vente de médicaments sur Internet ou e-pharmacie arrive après 5 années d’attente de l’union européenne qui lutte contre les médicaments falsifiés. Voici les points clés de la récente directive :

(21) La vente illégale de médicaments au public via l’Internet représente une menace majeure pour la santé publique. Il est nécessaire de répondre à cette menace.

(23) Au regard des risques pour la santé publique, les États membres peuvent réserver la vente de médicaments au détail, en principe, aux seuls pharmaciens.

(24) Les États membres devraient pouvoir imposer des conditions justifiées par la protection de la santé publique lors de la délivrance au détail de médicaments offerts à la vente à distance au moyen de services de la société de l’information.

(25) Il convient d’aider le grand public à identifier les sites internet qui proposent légalement des médicaments offerts à la vente à distance au public. Un logo commun reconnaissable dans l’ensemble de l’Union devrait être conçu, tout en permettant l’identification de l’État membre où est établie la personne offrant des médicaments à la vente à distance. Ainsi qu’un lien renvoyant au site internet de l’autorité compétente concernée. L’ensemble de ces sites internet devraient être liés entre eux afin d’offrir au public une information exhaustive.

(26) En outre, la Commission, en coopération avec l’Agence et les États membres, devrait mener des campagnes de mise en garde contre les risques liés à l’achat de médicaments provenant de sources illégales via l’internet.

(27) Les États membres devraient imposer des sanctions effi­caces pour toute activité liée aux médicaments falsifiés, en tenant compte de la menace que font peser ces produits sur la santé publique.

(28) La falsification des médicaments est un problème mondial qui appelle une coordination et une coopération internationales efficaces et renforcées en vue d’accroître la performance des stratégies de lutte contre la falsification, en particulier en ce qui concerne la vente de ces médi­caments via l’internet.

Enfin, l’agence européenne ainsi que chaque état membre, doivent mettre en place un portail internet encadrant la e-pharmacie leur propre territoire.

L'équipe de Remedeo
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté