Accueil du site
> Médicaments & Soins > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La cerise, remède contre la goutte
La cerise, remède contre la goutte
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
2 octobre 2012
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

La cerise, remède contre la goutte

La cerise, remède contre la goutte

Des études récentes, conduite par le Dr Zhang Yuqing, professeur de médecine à l’Université de Boston démontre que la consommation de cerises diminue les crises de gouttes.

Cette maladie rattachée à la fois à un rhumatisme inflammatoire et à une maladie métabolique est de plus en plus fréquente. Ainsi la goutte peut engendrer, notamment via l’arthrite, une destruction des articulations (mains, doigts, coude, genou, pied) et provoquer un handicap. Aussi, cette maladie peut favoriser les risques d’infarctus, de diabètes et d’insuffisances rénales. Toutefois, il existe des pistes de prévention naturelle et de nombreuses options de traitement.

En effet, cette expérience menée sur 633 patients atteints de goutte durant un an, a établi que la consommation de cerises pendant 2 jours réduisait le risque de crise de 35% par rapport à ceux qui n’en consommaient pas. En effet, les patients ont été interrogés sur de multiples critères (date d'apparition de la maladie, symptômes, médicaments pris), dont les facteurs de risques comme l'apport de cerise (extrait ou fraîche) dans les 2 jours précédant la crise.

Ainsi, l’étude a calibré une portion de cerise à une demi-tasse ou 10 à 12 cerises. Les résultats du questionnaire montrent que 35% des personnes consommaient des cerises fraîches, 2% de l’extrait de cerise et 5% les deux à la fois. De plus, 1 247 crises de goutte, localisées dans 92% des cas à la base du gros orteil, ont été recensées durant la période de suivi d’un an.

Selon le Dr Zhang, « les résultats indiquent que la consommation de cerises ou d'extrait de cerise réduit le risque de crise de goutte de 35% », et que « le risque de crise de goutte diminue également avec l'augmentation de la consommation jusqu'à 3 portions sur 2 jours ». Dans l’étude il précise que l’effet protecteur persiste après avoir pris en compte les autres facteurs de risques car il ne faut tout de même pas abandonner les traitements médicaux pour des cerises.

On notera qu’une revue de l'American College of Rheumatology suggère également que le risque de crises de goutte est réduit de 75% lorsque l'apport de cerise est combiné avec l'allopurinol, un traitement qui réduit l’excès d’acide urique dans le sang.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Médicaments & Soins
Mots-clés :
Fruits Goutte