Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’HAD de l’AP-HP lutte contre la douleur au domicile
L'HAD de l'AP-HP lutte contre la douleur au domicile
note des lecteurs
date et réactions
2 mars 2011
Auteur de l'article
Le Webzine de l'AP-HP, 323 articles (AP-HP)

Le Webzine de l’AP-HP

AP-HP
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
323
nombre de commentaires
0
nombre de votes
20

L’HAD de l’AP-HP lutte contre la douleur au domicile

L'HAD de l'AP-HP lutte contre la douleur au domicile

L’Hospitalisation à Domicile (HAD) a pour mission d’assurer une alternative à l’hospitalisation pour des patients adultes ou enfants nécessitant une prise en charge en soins importante, ponctuelle ou continue.

A cet effet, l’HAD utilise au domicile des patients des techniques complexes que l’on trouve habituellement à l’hôpital. De nombreuses pathologies peuvent être traitées en HAD, soit après un séjour à l’hôpital, soit pour éviter une hospitalisation, à tous les âges de la vie : du nouveau-né jusqu’aux personnes très âgées. Toutes les disciplines sont concernées : cancérologie, gastroentérologie, neurologie, obstétrique, pédiatrie, gériatrie, chirurgies, soins palliatifs…

Dans ce cadre, la lutte contre la douleur s’avère un bon
Soins au domicile exemple de ce que l’HAD de l’Assistance publique-hôpitaux de Paris peut assurer : grâce à tous les équipements nécessaires et à une formation spécifique donnée à ses professionnels (médecins, infirmiers, aides-soignants…) l’HAD utilise aujourd’hui couramment des pompes à morphine, les cathéters péri-nerveux, de même que le MEOPA, gaz analgésique appliqué avec un masque. Ces diverses techniques d’analgésie, couramment déployées à l’hôpital, sont donc également utilisées en HAD, dans des conditions déterminées. Ainsi, les équipes de l’HAD interviennent auprès de personnes ayant des pansements douloureux, longs et complexes, tout comme beaucoup d’autres pathologies pour lesquelles ces outils modernes de lutte contre la douleur se révèlent nécessaires, parfois 24 heures sur 24.

En lien avec les équipes de lutte contre la douleur qui interviennent dans les hôpitaux, l’HAD de l’AP-HP permet de réduire la durée d’hospitalisation des patients concernés en privilégiant leur retour à domicile avec, à la fois, des actes de soins techniques, la prise en charge du nursing ainsi qu’une lutte efficace contre les différentes formes de douleur, y compris celles rebelles.

L’hospitalisation à domicile peut, dès lors, être envisagée de plus en plus souvent dans ce genre de situation, au bénéfice des patients qui se confient à elle, apportant au bon moment, la réponse aux besoins de santé de la population francilienne .

 

Jean-Baptiste Hagenmuller, directeur de la HAD, et Ermine Facchin

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté