Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’efficacité des crèmes solaires est surestimée
L'efficacité des crèmes solaires est surestimée
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
17 août 2012 | 2 commentaires
Auteur de l'article
Henri de Miebenthal, 476 articles (Kinésithérapeute)

Henri de Miebenthal

Kinésithérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
476
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

L’efficacité des crèmes solaires est surestimée

L'efficacité des crèmes solaires est surestimée

En cette saison estivale actuellement marquée par de fortes chaleurs, la crème solaire se retrouve dans la trousse de toilette de beaucoup de personnes. Des tests réalisés par Laurence Coiffard, professeur et chercheuse en pharmacie, et révélés par le quotidien Libération, indiquent cependant que 25 à 30% des crèmes solaires ont un indice inférieur à celui qui est affiché sur l’étiquette. Ces révélations sont de nature à faire naître un doute sur la pertinence des tests officiels.

Vous pensiez mettre votre petit enfant à l’abri des rayons du soleil avec un indice 50 ? Méfiez-vous, car la protection réelle de votre crème solaire pourrait bien être très en deçà de ce qu’elle affiche. Laurence Coiffard, directrice du laboratoire de Pharmacie industrielle et cosmétologie de l’Université de Nantes, a pratiqué des tests de crème solaire in vitro dont les résultats n’ont pas été les mêmes que pour ceux réalisés in vivo. Et Libération, qui s’est procuré les travaux de la chercheuse nantaise, a publié cette semaine les observations effectuées. A vrai dire Laurence Coiffard, qui « se bat depuis des années » pour « dénoncer l’imposture de certaines crèmes solaires », a déjà effectué une trentaine d’études sur ces produits. Et la dernière en date repose sur pas moins de 200 tests de crèmes solaires.
 
Le verdict sonne déjà comme un gros coup de soleil : « 25% à 30% des produits ont un indice de protection inférieur à celui qui est mentionné sur l’emballage ». Et parmi les produits les moins efficaces figurent les crèmes bio. Les industriels le reconnaissent à demi mot : Les anti-inflammatoires -notamment de nature végétale-, présents dans les crèmes, faussent les résultats obtenus lors de leurs tests, car « ils retardent l’apparition des coups de soleil en faisant superficiellement monter les indices de protection ». Rappelons, comme le précise l’Institut national de veille sanitaire, que près de 80 000 cancers de la peau sont diagnostiqués chaque année, et l’indice des mélanomes a plus que triplé entre 1980 et 2005.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par Franck de Lyon (IP:xxx.xx0.92.142) le 19 août 2012 a 23H10
Franck de Lyon (Visiteur)

Bonjour. Petit conseil amical : Ne vous exposez pas trop au soleil et couvrez-vous avec une serviette. Mis à part son prix élevé, la crème solaire à indice élevé nécessite une utilisation fréquente et renouvelée. Et voici une recette de grand-mère : troquez votre crème solaire pour de l’huile d’olive, plus économique.

0 vote
par Françoise Bayle (IP:xxx.xx7.134.193) le 20 août 2012 a 11H36
Françoise Bayle (Visiteur)

Bonjour, Le business des crèmes solaires génère malheureusement le contraire d’une attitude juste en favorisant la surexposition au soleil, alors que la seule protection reste l’ombre aux heures les plus chaudes. De plus les dégâts sont énormes : toxines des produits qui polluent le corps, et les zones de baignade. A éviter ! http://sante-prosperite.fr/le-solei...