Accueil du site
> Médicaments & Soins > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’aspirine, dangereuse pour la rétine ?
L'aspirine, dangereuse pour la rétine ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
25 janvier 2013 | 3 commentaires
Auteur de l'article
Florence B., 33 articles (Rédacteur)

Florence B.

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
33
nombre de commentaires
0
nombre de votes
21

L’aspirine, dangereuse pour la rétine ?

L'aspirine, dangereuse pour la rétine ?

La prise hebdomadaire d’aspirine pourrait précipiter la dégénérescence de la macula (centre de la rétine) liée à l’âge.

La DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge) apparaît dès 50 ans et est causée par un vieillissement de la macula : la zone centrale de la rétine. Elle affaiblit considérablement la vision centrale menant parfois à une cécité partielle.

Les deux formes de DMLA

- Sèche : c’est la plus fréquente, elle touche près d’un million de français. Elle se distingue par une baisse progressive mais forte de l’acuité visuelle. Des petites régions atrophiées se forment sur la macula puis se regroupent en une seule grosse lésion réduisant la vision centrale.

- Humide ou « exsudative » : bien plus rapide et sévère, cette affection est due à la formation de vaisseaux sanguins fragiles derrière la rétine. Ils laissent échapper du sang et du liquide, conduisant à un soulèvement de la rétine. Les lignes droites peuvent être déformées et une tache centrale noire apparaît.

Il n’existe à l’heure actuelle de traitements que pour la DMLA humide mais il est fréquent que la forme sèche dérive vers l’exsudative.

L’aspirine augmente les risques de DMLA humide

A coté des habitudes de vie, comme le tabac, l’aspirine pourrait bien compter parmi les facteurs aggravants. Durant 15 ans, des chercheurs de l’Université de Sydney ont mené une étude -parue dans le Journal of the American Medical Association (JAMA)- sur 2400 personnes.

257 participants étaient des consommateurs réguliers d’aspirine (au moins une prise hebdomadaire) et les autres en prenaient de façon plus espacée.

L’équipe scientifique, dirigée par le Dr Gerald Liew, a observé l’état oculaire des participants tous les cinq ans à partir du début de l’étude. Les consommateurs réguliers d’aspirine apparaissaient plus susceptibles que ceux occasionnels de développer une DMLA humide.

 - Après 5 ans : 1,9% de consommateurs réguliers en étaient atteints contre 0,8% pour les occasionnels

 - Après 10 ans : 7% pour les consommateurs réguliers contre 1,6% pour les occasionnels.

 - Après 15 ans : 9,3% pour les consommateurs réguliers contre 3,7% pour les   occasionnels.

D’autres recherches vont être menées pour établir le lien de cause à effet entre la prise d’aspirine et l’apparition d’une DMLA

Faut-il cesser de prendre de l’aspirine ?

Pour autant, il ne faut pas diaboliser l’aspirine, insistent les scientifiques. Mais ils conseillent que les médecins vérifient si leurs patients ont des antécédents familiaux de DMLA avant d’en prescrire en traitement quotidien.

Rappelons que l’aspirine est très efficace :

- A grande dose dans le traitement des douleurs et fièvre et des rhumatismes inflammatoire.

- A petite dose, chez les personnes ayant des troubles cardiovasculaires ou un facteur prédisposant comme l’hypertension artérielle, et en prévention de certains cancers comme celui du colon, de la prostate et du sang.

 

 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
DMLA Rétine
Commentaires
4 votes
par Josiannedu34 (IP:xxx.xx9.174.162) le 28 janvier 2013 a 12H50
Josiannedu34 (Visiteur)

Très drôle cet article. Il démontre bien le jusqu’au boutisme et l’absurdité de la recherche avide de médiatisation, de propagation de scandale, de scoop. Demain, la vitamine C, futur scandale sanitaire ? Un médicament est une substance qui a parfois des effets secondaires, indiqués dans la notice. Arrêtons de faire peur aux gens avec tout et n’importe quoi par pitié

1 vote
par jacques (IP:xxx.xx2.251.156) le 28 janvier 2013 a 15H51
jacques (Visiteur)

Les personnes qui prennent de l’aspirine le font pour la quasi totalité pour des douleurs ,donc il faut peut être rechercher quelle genre de douleur ont ces personnes pour découvrir de quel mal elles souffrent et qui provoque cette DMLA. L’aspirine est surement hors de cause.

1 vote
par pierrot11 (IP:xxx.xx1.24.24) le 28 janvier 2013 a 18H21
pierrot11 (Visiteur)

L’aspirine, comme tous médicament, présente des effets secondaires et des risques sanitaires dont le cancer du foie. Cependant en médecine, il faut résonner en balance avantage/inconvénient et là l’aspirine a une balance avantage favorable.