Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Je ne dors pas ! L’automédication, pourquoi pas, mais attention !
Je ne dors pas ! L'automédication, pourquoi pas, mais attention !
note des lecteurs
date et réactions
9 juillet 2009
Auteur de l'article
 Réseau Morphée, 84 articles (Association)

Réseau Morphée

Association
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
84
nombre de commentaires
0
nombre de votes
9

Je ne dors pas ! L’automédication, pourquoi pas, mais attention !

Je ne dors pas ! L'automédication, pourquoi pas, mais attention !

Les yeux exorbités, les nerfs à fleur de peau, irascibles avec vos proches vous sentez que rien ne va plus. Il faut faire quelque chose… Vous allez dans votre pharmacie préférée pour trouver la pilule miracle qui vous fera enfin sombrer dans les bras de Morphée (je vous rappelle que c’est un homme ).

JPEG - 15.2 ko
Je ne dors pas ! L’automédication, pourquoi pas, mais attention !

Et là que vous propose-t-on ? Ben justement, ce que vous attendez, tout pétri d’espoir à l’idée de dormir enfin !

Les médicaments en auto-médication  :

Un tout nouveau présenté comme révolutionnaire : le Mélatonyl (1)

Chaque comprimé contient 2,5 mg de mélatonine, très à la mode en ce moment car un nouvel hypnotique à base de mélatonine à libération prolongée vient d’être mis sur le marché et les laboratoires pharmaceutique communiquent sur cette molécule, ce qui profite à d’autres, moins regardant !
 
La mélatonine est un produit fabuleux pour la régularisation des cycles de sommeil. Mais (évidemment, il y a un « mais »), elle a des indications très précises : décalage horaire vers l’est, syndrome de retard de phase, insomnie du sujet âgée pour l’essentiel,...
 
Et il faut savoir QUAND la donner… C’est en effet une hormone qui a quelques propriétés hypnotiques (somnifère) mais qui est surtout un chronobiotique (hormone donneuse de temps, c’est à dire qu’elle permet à notre horloge biologique de s’ajuster). Trouver l’horaire ad hoc nécessite un peu de connaissance. Donc ATTENTION, il faut un conseil médical pour utiliser ce produit… Pour mieux comprendre…
 

L’Euphytose (2)

Grand classique qui associe plusieurs plantes dont la valériane qui est la seule a avoir fait l’objet d’études scientifiques sur ses effets. A forte dose (5 cp) elle augmente le sommeil profond, donc peut aider…
 

Le Donormyl (3)

Un antihistamique qui agit comme anti-éveil. Certains personnes y sont très sensibles donc sont franchement aidés par ce produit, tout au moins les premiers jours. Mais attention, il reste plusieurs heures dans l’organisme, il a donc des effets résiduels le lendemain sur la vigilance et les réflexes. Ennuyeux, surtout lorsqu’ on doit prendre le volant le lendemain : on risque de s’endormir.
 

Pas de solution miracle médicamenteuse… Mais quelques conseils…

Si vous vous levez fatigué après une nuit épouvantable, ne trainez pas au lit. Levez-vous, activez-vous, prenez une douche et dès que possible sortez dehors pour profiter de la lumière.
 
Faites du sport, mangez léger, ne buvez pas d’alcool et de café…
 
Et retournez vous coucher le soir uniquement quand vous avez sommeil, plein de pensées positives et avec l’idée de vous lever tôt lendemain.
 

Note de la rédaction CareVox : En cas de troubles du sommeil persistants, nous vous conseillons de consulter votre médecin ou un spécialiste du sommeil. 

POST-SCRIPTUM

  • (1) Melatonyl est un complément alimentaire à base de mélatonine destiné à réguler les cycles du sommeil des voyageurs et des personnes au sommeil difficile.
    (2) Euphytose est traditionnellement utilisé dans le traitement de la nervosité et des troubles légers du sommeil. L’aubépine, la ballote, la passiflore et la valériane (principes actifs de EUPHYTOSE) sont traditionnellement utilisées en cas d’anxiété ou de troubles du sommeil, leur mode d’action n’est pas démontré. Délivré sans ordonnance.
    (3) Donormyl est utilisé pour traiter l’insomnie chez l’adulte.DONORMYL agit en empêchant l’action de l’histamine, neurotransmetteur excitateur. Il a également une action anticholinergique (il empêche l’action de l’acétylcholine). Délivré sans ordonnance mais attention nombreuses contre-indication, intéractions médicamenteuses et risques de somnolence.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté