Accueil du site
> Médicaments & Soins > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Ils testeront le viagra au sommet de l’Everest
Ils testeront le viagra au sommet de l'Everest
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
26 avril 2011
Auteur de l'article
Henri de Miebenthal, 476 articles (Kinésithérapeute)

Henri de Miebenthal

Kinésithérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
476
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Ils testeront le viagra au sommet de l’Everest

Ils testeront le viagra au sommet de l'Everest

Partir à l’assaut de l’Everest est déjà une prouesse. Atteindre son sommet avec des pilules de viagra, voilà le nouveau défi que vont tenter des alpinistes britanniques. Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, l’expérience n’a rien de loufoque. Le médicament permet certes de lutter contre les troubles érectiles, il procure aussi une meilleure oxygénation. Ce qui, à plus de 8 850 mètres d’altitude est plus qu’un atout.

Un médecin, le docteur George Rodway, accompagnera l’équipe des alpinistes afin de s’assurer que l’expédition, qui atteindrait les cimes de l’Everest aux alentours du 17 mai prochain, se déroule convenablement. Cet expert en médecine de haute altitude de l’Utah University se veut serein : « Le but, c’est que le viagra dilate les vaisseaux sanguins dans les poumons, ce qui permettra une meilleure circulation du sang et une plus grande oxygénation ». Mais il appartiendra surtout aux hommes membres de cette équipe de sportifs menée par l’aventurier David Hempleman-Adams de pouvoir se contrôler. Les intéressés s’entraînent actuellement dans un camp de base. Ils graviront l’Everest par le versant nord, techniquement le plus difficile, du côté tibétain.

Le viagra est dans toutes les têtes. L’un d’eux glisse à ce sujet que « tant que nous ne penserons pas au sexe, il ne devrait pas y avoir de problèmes ». Le problème, c’est donc de ne pas y penser ! Mais contre toute attente, ils pourraient finalement y arriver : La deuxième originalité de l’expédition sera de partager un festin au sommet de l’Everest. En effet, les alpinistes feront l’expérience de la cuisine gastronomique, afin de déterminer si elle soutient l’organisme dans de meilleures proportions que le régime à haute teneur en calories qui est suivi d’ordinaire par les alpinistes durant leurs périples.

Et Gina Wagott, la seule femme membre de l’équipe, aura le privilège d’être la seule à ne prendre part qu’à cette deuxième expérience. Il est à noter qu’en 2004, déjà, une étude allemande, publiée dans les Annals of Internal Medicine et menée sur des alpinistes franchissant l’Everest à une altitude de 5 000 mètres, avait constaté les vertus du viagra. Le médicament, par constriction des vaisseaux sanguins, palliait au manque d’oxygène dans les poumons et augmentait les facultés d’exercice. Plusieurs autorités sanitaires françaises et américaines se montrent néanmoins prudentes sur l’escalade qui tiendra lieu cette année : Les effets secondaires potentiels du viagra sont peu compatibles avec l’altitude. Et on pense notamment aux accidents cardio-vasculaires.
 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté