Accueil du site
> Médicaments & Soins > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Hypertension artérielle sévère : fin de la prise en charge à 100%
Hypertension artérielle sévère : fin de la prise en charge à 100%
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
2 novembre 2012 | 17 commentaires
Auteur de l'article
Henri de Miebenthal, 476 articles (Kinésithérapeute)

Henri de Miebenthal

Kinésithérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
476
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Hypertension artérielle sévère : fin de la prise en charge à 100%

Hypertension artérielle sévère : fin de la prise en charge à 100%

L’hypertension artérielle sévère fait l’objet d’une suppression de la liste des affections longue durée (ALD) qui autorise une prise en charge à 100% par la Sécurité sociale. Cette décision du Conseil d’Etat est à l’origine d’un mécontentement chez les patients, les cardiologues et plus généralement les acteurs de santé oeuvrant à la prévention cardiovasculaire. Rien de surprenant, puisque la forme sévère de cette pathologie concernerait 4,5 millions de Français.

La pilule est dure à avaler pour les personnes souffrant d’hypertension artérielle. Ce sont ces dernières qui, cette fois, sont touchées par une mesure d’économie. Le Conseil d’Etat a en effet décidé d’ôter l’hypertension artérielle sévère de la liste des pathologies remboursées intégralement par la Sécurité sociale. Plus précisément, c’est un recours contre le décret pris sous le gouvernement Fillon qui a été rejeté. Concrètement, les 4,5 millions de personnes souffrant de la forme sévère de ce qui constitue la première maladie chronique dans l’hexagone devraient sortir de leur poche 30% de leurs frais médicaux. Les plus précaires ne pourront y faire face.
 
Pour le Professeur Jean-Jacques Mourad, président du Comité français de Lutte contre l’hypertension artérielle, « cette décision purement économique, qui permettra certes une économie de 20 millions d’euros par an à l’Assurance maladie, marquera le début du recul de la prévention cardiovasculaire en France ». Dans l’ensemble, les cardiologues craignent un recul de la prise en charge , conduisant les patients à moins bien suivre leur traitement. Notons que l’hypertension artérielle sévère (au delà de 18/11) peut entraîner des complications graves et handicapantes, affectant les reins, le cœur, les artères ou même le cerveau.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
9 votes
par trape (IP:xxx.xx8.139.54) le 2 novembre 2012 a 18H30
trape (Visiteur)

Une sage décision, qui va dans le bon sens, en réservant la ressource collective( qui est insuffisante de façon chronique) pour ce qui est "grave", "cher" et non pas pour ce qui peut se traiter "simplement" avec un ou deux comprimés par jour. Et c’est le cas d’une HTA essentielle, le plus souvent. Il est temps de réserver la prise en charge à 100%, des patients, selon l’état des patients, et non pas selon les libellés des maladies. Ces prises en charge à 100% ont favorisé une inflation d’actes, bien inutiles...au frais de la princesse ; et il faut être soit de très mauvaise foi soit très mal informé, pour le nier.

11 votes
(IP:xxx.xx7.144.137) le 2 novembre 2012 a 19H03
 (Visiteur)

Voilà un commentaire qui émane d’une personne qui ne sait sans doute pas ce qu’est l’hypertension sévère !!!! mes parents ont une retraite de 1089 euros à eux deux, mon papa souffre d’hypertension sévère depuis plus de 35 ans (tension au-delà de 22 sans traitement) risque cardiovasculaire plus qu’important, il prend plusieurs médicaments par jour , est obligé de faire des séjours à l’hôpital pour des questions de dosages et d’effets secondaires en moyenne tous les deux ans . Il vient de faire un petit AIT et ne peut se passer de ses traitements c’est une question de vie ou de mort pour lui. Mais il ne pourra pas assumer ces 30%à sa charge , il a une mutuelle mais a de plus en plus de mal à la payer . Comment va-il-faire ? ce n’est pas une mesure d’économie car si ces patients renoncent aux soins ou à leur traitement et finissent hospitalisés cela coûtera bien plus cher à la sécu au prix de la journée d’hospitalisation. Sans compter toutes les vies en jeu .

5 votes
(IP:xxx.xx9.60.184) le 2 novembre 2012 a 19H29
 (Visiteur)

Il faudrait peut être s’attaquer aux séances Thalasso gratos des petits copains de "Trape"

0 vote
par Bavernavard (IP:xxx.xx9.161.6) le 2 novembre 2012 a 19H47
Bavernavard (Visiteur)

Bonjour, pourrais-je avoir une piste pour " TRAPE " ? J’aimerais comprendre...

5 votes
par mimivirly (IP:xxx.xx8.10.155) le 2 novembre 2012 a 20H01
mimivirly (Visiteur)

On ne comprend rien à votre argumentation. La tension artérielle grave peut entraîner des AVC et autres accidents graves si elle n’est pas traitée. Donc de gros frais d’hospitalisation, d’examens et d’interventions qui coûtent très cher à la Sécurité Sociale alors qu’ils auraient pu être évités si le traitement avait été suivi. Je connais une dame qui est morte parcequ’elle ne suivait plus son traitement juste par négligence. C’est ce qui risque d’arriver à toutes les personnes qui n’ont pas les moyens de se payer les médicaments.

2 votes
(IP:xxx.xx2.158.141) le 2 novembre 2012 a 20H12
 (Visiteur)

mais oui "papa", "monsieur je sais tout" je Vous souhaite cher Mossieur, de ne jamais connaître un problème qui vous emmènera à connaitre l’HTA comme vous l’appelez. Votre message vous reviendra en plein coeur c’est la loi de la vie hélas pour vous !

2 votes
par jo (IP:xxx.xx0.151.92) le 2 novembre 2012 a 20H42
jo (Visiteur)

j’ai 37 ans et vient d’apprendre que je suis en ir soit en insuffisance rénale due à un hta trop élevée tension artérielle élevée j’ai rien vu venir ça a détruit mes reins alors mr bonne chance a vous ça va coûter très cher à la sécu avec mes prochaines dialyses alors que j’aurais pu être mieux soigné

3 votes
par drachko (IP:xxx.xx3.140.232) le 2 novembre 2012 a 21H30
drachko (Visiteur)

cher monsieur , en matière de mauvaise foi et de désinformation, vous êtes à n’en pas douter un spécialiste. par contre laissez moi douter de vos compétences dans le domaine médical. Aucun médecin sérieux ne conteste le fait que l’hypertension artérielle soit un risque majeur dans la survenue d’accident cérébral , cardiaque, d’insuffisance rénale. l’hypertension artérielle est une maladie grave, souvent sans symptômes, elle est souvent découverte à l’occasion d’un épisode tragique qui aurait pu être évité si la prise en charge avait été précoce. votre suggestion de prendre en charge à 100% les patients selon leur état en non pas "selon le libellé des maladies" revient à dire qu’il vaut mieux traiter un hémiplégique plutôt que de rembourser les médicaments qui lui auraient évité de faire un AVC... raisonnement scandaleux d’un point de vue moral et absurde d’un point de vue économique. Mais rassurez-vous, vos idées ont déjà été fait leur chemin auprès des décideurs de la sécurité sociale,ces petits comptables mesquins qui ne voient pas que dépenser un peu pour la prévention aujourd’hui évitera des dépenses bien plus importantes demain sans parler des drames humains évités.

3 votes
par Pascal (IP:xxx.xx1.8.122) le 5 novembre 2012 a 13H16
Pascal (Visiteur)

Mangeons de l’ail et des bananes.... avant d’avoir de l’hypertension !

5 votes
par DAGRON (IP:xxx.xx2.119.114) le 2 novembre 2012 a 21H18
DAGRON (Visiteur)

Bah voui, la sécu peut pas financer les caravanes des gitans, rembourser la contraception aux mineures, payer du RSA à tout va, distribuer la CMU et prendre en charge l’hypertension...

La chronique d’une mort annoncée...

3 votes
par didica (IP:xxx.xx0.172.77) le 2 novembre 2012 a 21H30
didica (Visiteur)

D’après ce que je viens de lire, c’est vraiment une honte, ils veulent réduire la population en France où quoi ! Avec les 4,5 millions de personnes qui soufrent de cette pathologie.

Il y en a qui sont sans ressources et d’autre avec des ressources limités. Cela ils ont cas crevés !

Et ceux qui ont de bons revenus tous roulent pour eux, je n’ai pas de mots assez dur pour enrayer la bêtise humaine surtout quand elle vient de la par des politiques.

4 votes
par sylvialain (IP:xxx.xx5.80.105) le 2 novembre 2012 a 21H37
sylvialain (Visiteur)

POUR ETRE PRIS A 100 % , ET BENEFICIER DE TOUT GRATUIT , BRULEZ VOS PAPIERS !!!! EN TANT QUE ’SANS PAPIERS" VOUS AUREZ DROIT A TOUT GRATUITEMENT

3 votes
(IP:xxx.xx1.134.180) le 2 novembre 2012 a 22H19
 (Visiteur)

Oui bien sûr, surtout quand on sait que l’HTA est un facteur de risque dans un nombre incalculable de pathologies. Prenons l’AVC : une journée passée en unité de soins intensif de neurologie coûte 2000€, le coût d’un IRM (même plusieurs le plus souvent) et d’autres examens, de la thrombolyse (traitement de l’AVC), des aides mises en places au retour à domicile si séquelles, ... En effet la sécu est sauvée Trape !!

5 votes
par SEPH (IP:xxx.xx4.0.154) le 5 novembre 2012 a 12H18
SEPH (Visiteur)

Nous sommes gouvernés par un gouvernement de putes et d’imbéciles. Cette mesure est scandaleuse.

3 votes
par desabuse (IP:xxx.xx8.73.208) le 5 novembre 2012 a 12H51
desabuse (Visiteur)

Si cela provoque des effets secondaires, c’est excellent pour les laboratoires et mauvais pour la SS. Mais le gvt pourri que l’on a, comme le précédent d’ailleurs, aura atteint son but, privatiser la SS et engraisser les labos.

3 votes
par tonimarus45 (IP:xxx.xx3.244.136) le 5 novembre 2012 a 14H57
tonimarus45 (Visiteur)

bonjour—en fait soyez clair c’est le gouvernement fillon qui a decide que l’hypertension arterielle ne serait plus remboursee a 100% ;le conseil d’etat n’a aucune possibilite legale de s’opposer a cela
— -ceci dit il faut bien faire les poches des retraites, des malades, y compris ceux de la france d’en bas pour compenser les allegements de cotisations sociales patronales qui parions le, en demanderont encore plus et quand ils seront arrives a leur but,ne plus payer de cotisations patronales ils s’attaqueront a la baisse des salaires.pour quoi se generaient t’ils ; apres avoir beneficie d’une oreille tres complaisante de la droite voila que la gauche continue,(rapport"gallois" oblige), mettant leurs pas dans ceux de sarko —gallois qui je le rappelle fut le "patron" de grandes entreprises nationales" et qui a pondu un rapport dans le droit fil de ce que demande le medef ;;hollande aurait ete moins hypocrite en demandant carrement un rapport a "parisot""

2 votes
par Ccourouve (IP:xxx.xx5.120.238) le 5 novembre 2012 a 16H22
Ccourouve (Visiteur)

Le gouvernement socialiste conserve le décret Bertrand sur l’HAS, ainsi que celui sur la suppression de l’indemnisation des déplacements en voiture particulière pour examen ou consultation des malades en ALD, mais il rend totalement gratuite et facilite l’aide médicale aux clandestins ; il rend gratuits l’IVG et la contraception pour les mineures. On voit donc très bien où sont ses priorités.