Accueil du site
> Médicaments & Soins > Risques
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Herceptine : Une révélation
Herceptine : Une révélation
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
12 septembre 2011
Auteur de l'article
IsabelleDeLyon, 15 articles (Rédacteur)

IsabelleDeLyon

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
15
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Herceptine : Une révélation

Herceptine : Une révélation

J’ai eu ma perfusion d’herceptine hier et bien que ça fasse 5 ans que mon corps baigne dedans et que je sois en permanence imbibée de ce produit, je viens d’avoir une révélation. Ce matin après ma douche, en me démêlant les cheveux imprégnés d’après-shampoing, j’ai remarqué que mon lavabo était rempli de cheveux tombés et ma brosse en avait retenu beaucoup plus que d’habitude. J’ai poursuivi en me maquillant et en approchant mon visage du miroir, j’ai pu observer deux cils parmi les plus longs tombés et disposés sous mon œil. Je n’ai pas du tout eu le sentiment qu’ils me portaient bonheur et que j’avais le droit de faire deux vœux. D’autant plus que pendant ma douche, certainement qu’il en était tombé d’autres.

Lorsque j'espace de 4 semaines au lieu de trois mes perfusions d'herceptine, je remarque toujours davantage les effets secondaires, je réagis un peu plus fortement. Mais j'ai réalisé qu'herceptine ne se contentait pas de faire ralentir la repousse de mes cheveux, cils et sourcils mais que ce produit contribuait à leur chute tout simplement. Cette réaction n'a rien à voir avec taxotère ou toute autre chimio de choc mais n'empêche qu'il participe à leur chute. J'ai continué à en semer et à le remarquer toute la matinée. Je n'en avais pas non plus partout sur mes vêtements mais si je passais la main dans mes cheveux, elle en ressortait avec au moins un cheveu. Déjà que je déplore mon volume actuel puisqu'il n'est jamais revenu à son volume initial et que je trouve mon regard déplumé, les cils et les sourcils sont vraiment clairsemés, je vais devoir m'en faire une raison. En même temps ça fait déjà 5 ans que je vis avec ce volume et ce regard, d'ailleurs c'est ce dernier qui me gêne le plus. Reste plus qu'à continuer à me maquiller les yeux ou à porter des lunettes de soleil si ce n'est pas le cas...

Je vais devoir m'inspirer de Kayla Martell, une très jolie jeune femme élue reine de beauté. Elle a été consacrée Miss Delaware 2010 et a participé à l'élection de miss America 2011. Depuis l'âge de 10 ans, elle souffre de pelade, Alopecia areata plus exactement, et malgré son absence de cils, de sourcils, de cheveux, elle est tout simplement sublime. Je vous laisse en juger par vous-même.

alopécie

et pour la voir avec ou sans perruque :

IsabelleDeLyon
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté